Ce mardi, Christian Prudhomme, le patron du Tour de France dévoilera le parcours 2018 du Grand Tour français. Un parcours qui pourrait être différent de celui des autres années puisque l'on annonce qu'il pourrait y avoir des pavés ainsi que certains chemins non goudronnés. Un tel type de parcours ne déplairait pas à certains coureurs à commencer par le cycliste d'AG2R La Mondiale, Romain Bardet.

Habitué du podium sur le Tour de France (2ème en 2016 et 3ème en 2017), Romain Bardet est totalement pour le fait qu'il y ait des nouveautés sur le Tour de France. Il déclare ainsi à l'AFP qu'il soutient toute initiative qui vise à rendre le parcours le plus imprévisible possible : "Il n'y a rien de plus ennuyeux qu'une course où l'on sait sait d'avance où ça va se jouer. Il ne faut pas mettre en danger la sécurité des coureurs ni transformer la course en loterie. Les pavés, les chemins de terre, des routes difficiles à l'issue incertaine, ça peut permettre de rendre la course moins prévisible, plus intéressante, de sortir les prétendants de leur zone de confort." Le cycliste de 26 ans pourrait donc être tout à fait ravi du parcours du Tour 2018 si celui-ci est exactement ou ressemble au tracé probable annoncé.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Le coureur d'AG2R espère un parcours imprévisible et pourrait bien être servi

Si le parcours probable est bien celui qui sera dévoilé mardi alors on peut imaginer que Romain Bardet en sera très content.

D'après plusieurs informations officielles selon le site de France Bleu, le Tour débutera en Vendée. Le coup d'envoi du 105ème Tour de France sera donné le samedi 7 juillet à Noirmoutier et finira à Fontenay-le-Comte. Le départ a bien sûr été décalé d'une semaine à cause de la Coupe du Monde 2018 de foot qui se déroulera en Russie. L'Ouest et le Nord de la France délaissés pour la dernière édition devraient être à l'honneur en 2018 puisque après avoir passé trois jours en Vendée, les coureurs devraient se tourner vers la Bretagne où deux étapes sont prévues : Lorient-Quimper et Brest- Mûr-de-Bretagne. La Picardie devrait être la prochaine destination des coureurs selon France Bleu.

Le peloton passerait ensuite par la Savoie, la Haute-Savoie. Le géant de l'Alpe d'Huez, absent du tour depuis 2015, pourrait faire son retour dans la tracé.

Puis ensuite direction les Pyrénées pour les coureurs qui y resteront quatre jours. Le Tour resterait alors pour quelques jours dans la région de Pau . A la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées, le peloton devrait subir un dernier contre-la-montre qui devrait se dérouler entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette dans le pays basque. Tout pour réjouir Romain Bardet [VIDEO].