Le Paris Saint-Germain compte bien faire trembler tous les plus grands clubs européens cette saison ! Après avoir réalisé un mercato estival exceptionnel, le club de la capitale a pris une nouvelle dimension. En s'imposant largement face au Bayern Munich (3-0), les joueurs parisiens ont prouvé qu'ils pouvaient rivaliser avec les meilleures écuries du Vieux Continent. Malgré cela, Unai Emery aurait voulu connaître une recrue supplémentaire lors de ces deux mois d'été. Si le secteur offensif de l'équipe parisien est très dense, le technicien espagnol souhaitait voir l'arrivée d'un nouveau milieu de terrain.

Tandis que Thiago Motta [VIDEO] se rapproche doucement de sa fin de carrière, l'international italien est en fin de contrat au mois de juin prochain.

Une situation délicate pour les dirigeants parisiens qui n'ont pas encore trouvé son potentiel successeur. Alors qu'Adrien Rabiot a refusé d'évoluer au poste de sentinelle, l'ancien entraîneur du FC Séville comptait donc voir une recrue supplémentaire. Si la direction francilienne a pu travailler sur les venues de Wendel ou Fabinho, aucun des deux brésiliens n'a finalement rejoint la capitale française. Une bien mauvaise nouvelle pour Unai Emery [VIDEO] puisque Thiago Motta vient de se blesser.

Thiago Motta absent plusieurs semaines ?

Si le technicien espagnol avait critiqué le travail d'Antero Henrique, celui-ci pourrait avoir raison sur ce coup-là. Le nouveau directeur parisien avait fait du transfert de Kylian Mbappé une priorité vis-à-vis du recrutement d'un nouveau milieu de terrain. Une décision qui n'a pas réellement plu à Unai Emery.

La blessure au ménisque droit de Thiago Motta ne devrait pas arranger la relation entre les deux hommes. Si l'ancien joueur de l'Inter Milan est forfait pour la réception de l'OGC Nice ce soir, celui-ci pourrait rater plusieurs semaines de compétition.

Selon les informations de L'Equipe, l'international italien serait absent au moins deux semaines. Mais cela pourrait être plus long que prévu en cas de blessure plus sérieuse. Les dirigeants parisiens devraient avoir la réponse lors de la semaine prochaine. De ce fait, Unai Emery va devoir faire avec les moyens du bord lors des prochaines rencontres. Si aucun des milieux de terrain ne souhaite évoluer au poste de sentinelle, le technicien espagnol va tout de même devoir faire un choix. La situation aurait pu être différente si le PSG aurait recruté un nouveau milieu de terrain ...