Les dirigeants du Paris Saint-Germain [VIDEO] et Alphonse Areola peinent à trouver un accord concernant une Prolongation du joueur jusqu'en 2019. Un élément semblerait bloquer les négociations entre le gardien de but français et les dirigeants. Cet élément de désaccrod concernerait plus exactement les prétentions salariales d'Areola. Un terrain d'entente entre les deux parties est donc en suspens pour le moment, avec, à la clé, une possible prolongation du contrat du principal intéressé.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Avec pour seul concurrent actuel, Kevin Trapp le portier de 24 ans vit un début de saison marqué par quelques irrégularités puis de bonnes prestations. Titulaire, lié à son club formateur jusqu'en 2019, ses performances contentent ces derniers temps les dirigeants, notamment Antero Henrique, qui aurait approché le jeune portier afin de lui proposer une prolongation qui fut repoussée.

Le numéro 3 de l'équipe de France a donc décidé de refuser l'offre proposée, d'après France Football, et ce, malgré le fait qu'il est l'un des joueurs les moins bien payés de l'équipe-type du club de la ville Lumière.

Areola est important pour le PSG

Par ailleurs, l'hebdomadaire souligne le mécontentement d'Alphonse Areola concernant le comportement du club, qui avait tenté de recruter, durant les dernières minutes du mercato, un gardien l'été dernier, Jan Oblak ou Pepe Reina. Des clubs, dont la Juventus de Turin, suivent de près l''actualité du cas Areola, car intéressés par le profil du joueur. Avec le PSG [VIDEO], Alphonse Areola attend donc de montrer sa véritable valeur. Cependant, ce matin, Alphonse Areola a décidé de clarifier les propos et les rumeurs concernant sa prolongation de contrat à Paris, qui seraient totalement fausses et infondée d'après ses propres dires.

Pour le portier, tout ce qui a été publié serait faux car, pour le moment, le gardien de but du Paris Saint-Germain est concentré sur sa saison et ne veut pas réfléchir à son avenir au vu des deux matchs qu'il va jouer avec l'Équipe de France. Cette mise au point par Areola est visible sur son compte twitter, de manière à mettre tout le monde d'accord. Dans tous les cas, avec un bon début de saison, il peut faire la différence et négocier, par la suite, un joli contrat en fin de saison. Et, au cas où ses performances régressent, ou que ses dirigeants désirent recruter un autre numéro un, Areola aura peut-être alors intérêt à négocier pour son départ. Affaire à suivre donc.