Les ambitions des club européens changent avec le temps, et certains objectifs sont revus à la hausse...Une tendance qui se généralise ? Dans tous les cas, le Borussia Dortmund réfléchirait à un autre gardien de but que Roman Bürki, une doublure pour solidifier le poste : Kevin #Trapp ou Timo Horn ? Bürki, jeune homme de 26 ans, arrivé de SC Fribourg il y a deux ans, au sein de l'équipe allemande, a dernièrement signé une prolongation de contrat qui irait jusqu'en 2021, une démonstration de force envoyée aux médias pour contrecarrer les rumeurs qui parlent d'un départ éventuel de Roman Bürki. Lors des derniers matchs, Bürki a dernièrement fait l'objet de vives critiques, notamment lors du match face à l'APOEL Nicoise (1-1) soutenu par le dirigeant Michaël Zorc qui est resté solidaire du portier Suisse.

Parmi les prétendants au poste de doublure de Roman Bürki, le jeune Kevin Trapp, remplaçant d'Alphonse Areola au sein de l'équipe parisienne, qui, depuis quelques mois, provoque de nombreuses discussions autour de son possible transfert, en lien avec ses difficultés à sortir de l'ombre du gardien de but français, qui n'arrête plus d'étonner son monde et réalise de très belles performances au sein du club parisien. Après les transferts XXL du Paris Saint-Germain [VIDEO] lors du mercato, des joueurs parisiens comme Trapp ont dû revoir leurs ambitions à la baisse. Des remises en question ont vu le jour, et certains joueurs ont joué la carte de la patience, choisissant d'attendre que la chance tourne.

Un avenir incertain pour Trapp ?

Trapp est de ceux-là, courageux et ne niant pas une certaine frustration à avoir à attendre sur le banc que son tour vienne.

Actuellement, le prix de Trapp sur le marché reste élevé, avec un avenir toujours aussi incertain, après de rumeurs qui aurait parlé d'une volonté du principal intéressé de partir du club de la capitale française, et de l'autre côté, des rumeurs qui les dénonceraient vigoureusement. Ce qui est sûr, c'est que le jeune homme intéresse les clubs européens, et plus particulièrement le Borussia Dortmund. Le club allemand aurait tenté, selon le quotidien Le Parisien, une première approche, avec l'évocation d'une somme de 15 millions d'euros, mais Trapp se serait alors focaliser sur les objectifs de victoire du Paris Saint-Germain [VIDEO]. Cette somme pourrait également mettre en difficulté d'autres clubs européens ou non, intéressés par Trapp, qui reste plutôt populaire en #Allemagne. Affaire à suivre donc, #PSG