Stop ou encore pour Keylor Navas, gardien du Real Madrid ? Au début du Mercato estival, le club merengue semblait s'être mis en quête d'un nouveau portier, Florentino Pérez s'intéressant particulièrement au profil de David De Gea. Le rempart espagnol, gardien de Manchester United et de l'équipe d'Espagne, avait en effet très envie de rallier la Casa Blanca, lui qui est natif de Madrid. Mais finalement, De Gea est resté à Manchester United et Navas au Real Madrid. La « faute » à Zinedine Zidane [VIDEO], désireux de conserver le portier du Costa Rica dans les cages madrilènes. L'entraîneur français accorde beaucoup de confiance à Navas. Le vestiaire fait également confiance à son dernier rempart, ce qui a finalement convaincu Florentino Pérez de ne pas bouger sur ce dossier durant l'été.

Courtois priorité du Real Madrid

Mais selon les informations de Don Balon, c'est désormais décidé : Florentino Pérez [VIDEO] a fait du recrutement d'un gardien de but une priorité pour l'été 2018. Keylor Navas ne souhaitant pas cirer le banc, il devra probablement se trouver une nouvelle destination, lui qui suscite l'intérêt de plusieurs clubs anglais. Le média espagnol dévoile d'ailleurs un ordre bien précis concernant les priorités du président de la Casa Blanca à ce poste. La grande priorité de Florentino Pérez se nomme Thibaut Courtois. Le gardien belge évolue actuellement à Chelsea, où il fait partie des meilleurs portiers de Premier League. Passé par l'Atlético Madrid, il est encore jeune (25 ans) et dispose de l'expérience des matches de haut niveau. Bref, il a toutes les qualités pour s'imposer en tant que gardien numéro un du plus grand club du monde.

Le Real Madrid a un total de trois pistes

En cas d'échec du dossier Courtois, Don Balon affirme que la piste de remplacement se nomme David De Gea. Le portier de Manchester United figure régulièrement sur les tablettes du Real Madrid. José Mourinho n'entend pas le lâcher si facilement à son ancien club. De Gea pourrait s'avérer être une piste très coûteuse, ce qui explique aussi la volonté du président madrilène d'opter avant tout pour Courtois. Comme souvent, Florentino Pérez préfère être prévoyant. Il garde ainsi une troisième option sous le coude en la personne de Jan Oblak. Ce dernier est le portier de l'Atlético Madrid, grand rival du club merengue. Oblak dispose d'une clause libératoire de 100 millions d'euros, que le Paris Saint-Germain avait un temps pensé à lever durant l'été.