S'il est certain que le Real Madrid traverse un passage compliqué avec deux défaites consécutives, Cristiano Ronaldo refuse de qualifier ce moment de crise.

Il s'agit pourtant d'une mauvaise passe pour les madrilènes. Les Merengues ont en effet connu une deuxième défaite d'affilée hier soir à Wembley, après leur défaite en 10ème journée de Liga chez le promu Girona, les reléguant à huit points du leader barcelonais.

Le club madrilène était pourtant très attendu en Ligue des Champions. Pour cause, le tenant du titre n'était pas parvenu à s'imposer face à Tottenham au match aller (1-1) au cours d'une rencontre lors de laquelle le Real n'avait pas été flamboyant, et ne nous avait pas fait part de son plus beau football.

L'attente était donc forte et les Galactiques devaient se rassurer. Mais cela n'a pas été le cas. Bien au contraire, c'est encore une équipe du Real décevante qui prenait place sur le terrain, permettant aux Spurs de se qualifier pour les huitièmes de finale, au terme d'une rencontre où le club du nord de Londres s'est imposé par 3 buts à 1 (doublé de Alli, Eriksen pour Tottenham, Ronaldo pour le Real).

Le Real prend donc la deuxième place de son groupe avec 7 points, derrière Tottenham, comptant 10 points.

CR7 : Pas de crise au Real Madrid

Et pourtant, l'attaquant portugais [VIDEO] refuse de parler de crise et estime même que l'équipe ne le sera "jamais", au vu de ce qu'elle a déjà accompli.

En effet, dans une interview qu'il a donnée à la suite du match face à Tottenham, le joueur a souligné que "les gens oublient très vite les belles choses qui ont eu lieu."

Sans doute fait-il référence au fait que le Real est le champion en titre d'Europe en C1 depuis 2016, et l'a remporté en 2014 également.

Plus encore, la Casa Blanca a connu une saison 2016-2017 du plus haut niveau, avec, en plus de la Ligue des Champions, un titre de champion d'Espagne, une Coupe du Monde des Clubs et une Supercoupe d’Europe.

L'attaquant portugais continue : "Une crise ? jamais. Nous pouvons bien perdre trois, quatre, cinq matches. Pour nous, il n'y aura toujours pas de crise." En effet, le passif de l'équipe - bien qu'elle ne soit actuellement pas dans sa meilleure forme - témoigne qu'elle a les capacités de se relever, et son attaquant vedette en a la certitude.

Optimiste, il termine enfin en disant que l'équipe "va continuer à accomplir de belles choses".

Les solutions pour sortir de cette passe se trouveront-elles en interne, ou faudra-t-il insuffler au nouveau souffle à l'équipe par un recrutement au mercato hivernal [VIDEO] ?