Publicité
Publicité

Voir Andres Iniesta être convoqué avec la sélection espagnole est une chose habituelle. Le milieu de terrain du FC Barcelone fait en effet partie des cadres de la Roja, lui qui est devenu champion du monde, double champion d'Europe et qui totalise 123 sélections avec l'Espagne, soit le cinquième meilleur total pour un joueur ibérique. Mais cette fois, les choses sont différentes. Iniesta a été convoqué par le sélectionneur Julien Lopetegui alors qu'il vient à peine de revenir de blessure.

Dans le groupe face au FC Séville puis titulaire, Andres Iniesta a été préservé lors de la victoire du FC Barcelone face au club andalou en étant remplacé à l'heure de jeu. Selon le Mundo Deportivo, le club catalan, et notamment le staff médical, n'ont pas été prévenu en amont de la sélection d'Iniesta avec l'Espagne.

Advertisement

Iniesta se remet à peine d'une blessure

Le Barça espérait sans doute qu'Iniesta puisse « zapper » les matches amicaux avec la Roja afin de continuer à se remettre pleinement de sa blessure. Mais le sélectionneur espagnol en a décidé autrement, préférant avoir à disposition tout le groupe qu'il envisage d'emmener en Russie l'été prochain à l'occasion de la Coupe du monde. Une polémique qui intervient alors que l'Espagne est toujours marquée par la situation politique tendue concernant la Catalogne. La présence d'Andres Iniesta en sélection n'a pas été remise en cause, malgré le soutien affiché à l'indépendance catalane par son club, le FC Barcelone. En revanche, la situation de Gérard Piqué est toujours flou. Si Julien Lopetegui continue de compter sur lui, la fédération espagnole de football pourrait décider, selon l'évolution de la situation politique, de se passer du défenseur central du Barça.

Advertisement

L'Espagne avec Iniesta... et Piqué

Sans doute pas le meilleur moyen de préparer les échéances à venir pour une sélection d'Espagne qui entend se rattraper après une Coupe du monde 2014 et un Euro 2016 manqués. La Roja fera partie des favorites en Russie l'été prochain. D'ici là, les hommes de Julien Lopetegui vont enchaîner les matches amicaux. Cela débute dès le 11 novembre avec la réception du Costa Rica du côté de Malaga. Trois jours plus tard, le 14 novembre, l'Espagne défiera la Russie, pays hôte du Mondial, à Saint-Pétersbourg. Outre Andres Iniesta, trois autre joueurs du FC Barcelone font partie de la sélection espagnole : Gérard Piqué, Jordi Alba et Sergio Busquets.