Le Mercato du PSG va être agité, quoi qu'on en dise. Même si la volonté des dirigeants parisiens est de conserver ce groupe afin de remporter la ligue des champions, la menace du fair-play financier est bel et bien réelle. Avec les achats de Neymar [VIDEO] et Kylian Mbappé (400 millions d'euros), plus l'énorme salaire donné à Dani Alves (14 millions par an), Paris doit vendre afin d'éviter une exclusions des compétitions européennes. Pour le moment, Julian Draxler, Angel Di Maria ou encore Javier Pastore sont directement concernés par une potentielle vente.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Que doit faire le PSG avec Angel Di Maria ?

C'est bien simple, afin de satisfaire aux exigences du fair-play financier, le PSG doit faire rentrer au minimum 80 millions dans ses caisses.

Cet été déjà, le club avait entamé cette opération dégraissage en envoyant Blaise Matuidi (20 millions + 10,5 de bonus) et Serge Aurier (25 millions d'euros) respectivement à la Juventus Turin et Tottenham. Pour ce nouveau mercato qui ouvre ses portes dans cinq semaines, Draxler, Di Maria ou Pastore va (ou vont) donc devoir ses (leurs) valises. Les deux Argentins sont clairement les plus en danger, de par leurs performances ou leur valeur marchande. Titulaire depuis son arrivée dans la capitale, Angel Di Maria squatte le banc cette saison, la faute à l'arrivée de la pépite Kylian Mbappé. Alors que l'ancien joueur de Manchester United ronge son frein, il est autant intéressant à vendre qu'à conserver. Sa valeur (on parle de plus de 50 millions d'euros) et le fait qu'il soit intéressant lorsqu'il est sur le terrain font de lui le nouveau casse-tête des dirigeants.

Un club plus intéressé par Di Maria

L'été dernier, Paris a été très proche de céder son ailier au FC Barcelone.

Le joueur désirait se rendre en Catalogne [VIDEO] mais le PSG a décliné l'offre car trop peu intéressante. Une décision qui a peiné Di Maria, désormais malheureux sur le banc parisien. Et alors que son objectif principal était de rejoindre les rangs du Barça cet hiver, l'international argentin a appris une mauvaise nouvelle. Selon Sport, le leader de la Liga ne compte plus le recruter lors du prochain mercato. Le média espagnol précise que la cible prioritaire se nomme désormais Mesut Özil, bien moins cher car son contrat prend fin en juin prochain. Le PSG se montrerait lui beaucoup trop gourmand pour Di Maria. Les dernières informations faisaient état d'un montant de l'ordre de 70 millions d'euros pour récupérer un élément acheté 63 millions en 2015.