Le Paris Saint-Germain pourrait bien décider de se passer des services d'Unai Emery dès la saison prochaine. En fin de contrat au mois de juin prochain, le technicien espagnol n'est même pas certain de continuer l'aventure avec le club de la capitale en cas de très bons résultats. En effet, sa relation avec Neymar pourrait lui jouer de mauvais tours. Alors que la star brésilienne n'apprécierait pas les méthodes d'entraînement du coach, Antero Henrique ne souhaiterait pas prendre de risque concernant l'avenir du joueur parisien. De ce fait, la direction francilienne pourrait bien décider de ne pas prolonger l'ancien technicien du FC Séville même si celui-ci réalise tous les objectifs.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le club de la capitale serait alors en quête de lui trouver un possible successeur. Alors qu'Antero Henrique avait fait d'Antonio Conte [VIDEO] une priorité, le directeur sportif parisien pourrait avoir bien du mal à boucler ce dossier.

Si l'entraîneur italien ne devrait pas rester à la tête de Chelsea la saison prochaine, celui-ci a d'autres ambitions pour son avenir. Souhaitant retourner en Italie, l'ancien coach de la Juventus pourrait bien rebondir à l'AC Milan dans les prochains mois. Une situation qui pousse les dirigeants parisiens à chercher une nouvelle piste.

Le Paris Saint-Germain va devoir sortir le chéquier !

De ce fait, Antero Henrique pourrait décider de profiter de sa bonne entente avec José Mourinho pour le faire venir en Ligue 1. Dans le viseur du PSG depuis plusieurs saisons déjà, le technicien français n'a jamais paru très tenté par un départ en France. Mais la donne aurait changé depuis l'arrivée du nouveau directeur sportif parisien. Cependant, Manchester United ne l'entend pas réellement de la même oreille.

Le club anglais a bien l'intention de conserver l'ancien coach de Chelsea encore quelques saisons.

Alors que José Mourinho voit son contrat se terminer en 2019 avec les Red Devils, les dirigeants anglais ont une option pour rajouter une année supplémentaire. De ce fait, le PSG n'aura qu'une seule solution pour tenter d'attirer le technicien portugais sur le banc de touche du Parc des Princes. Selon les informations du Daily Mail, les dirigeants parisiens devront débourser 22,5 millions d'euros pour s'offrir les services de l'entraîneur mancunien. Une somme qui devrait être difficile à placer actuellement puisque le club de la capitale est dans le viseur du fair-play financier.