Angel Di Maria, international argentin sous contrat jusqu'en 2019, apparaît plus que jamais comme l'un des joueurs parisiens qui pourrait partir dès cet hiver. L'une des « victimes » de l'arrivée de Mbappé au sein du club parisien. En effet, la pépite du football français, à l'âge de 18 ans, écrase tout sur son passage, et, pour certains joueurs, difficile de remonter la pente depuis. Avec Neymar et Mbappé, le joueur offensif n'a obtenu que peu de temps de jeu, est a « encaissé » le fait de devenir un joker. Il est clair que la situation n'évolue pas depuis, ajouté à une humeur parfois déstabilisante, et un comportement qui « fait du bruit », l'international argentin reste pourtant dans le viseur des grands clubs européens et même chinois.

Pour Di Maria, annoncé comme l'un de ceux qui font partie de la fameuse liste des potentielles « cessions » de joueurs par le Paris Saint-Germain [VIDEO], il est donc venu le temps de réfléchir autrement. Si les objectifs concernant Di Maria n'ont pas été atteints, le temps est venu pour le club de la Ville-Lumière, qui doit récupérer une somme avoisinant les 75 millions d'euros, de passer à a vitesse supérieure. Car le transfert de Di Maria aurait coûté la coquette somme de 63 millions d'euros et des poussières, et la direction du club de la capitale estime que leur investissement n'est pas à la hauteur des résultats.

Angel Di Maria prêt à quitter le club !

Di Maria qui fait face aux critiques, ne semble pas contre des avances de la part du FC Barcelone, puisqu'aux dernières nouvelles, 40 millions d'euros ont été proposé par le Barça, mais refusé par le Paris Saint-Germain [VIDEO]. Le seul club auquel refuse d'aller jouer Di Maria, c'est le club argentin Newell's. Malgré les tentatives répétées d'Emery mais aussi de Nasser Al-Khelaïfi, Di Maria a effectué une assez mauvaise saison.

Pour le Paris Saint-Germain, qui doit essayer de rentrer dans les clous du fairplay financier lors du prochain mercato, la cession de joueurs comme Di Maria à d'autres clubs intéressés est une nécessité. Avec les transferts records de Neymar (222 millions d'euros), et Mbappé (180 millions d'euros et des poussières), les autres clubs mais aussi l'Union des associations européennes du Football (UEFA) n'ont plus porté le même regard le club parisien. Aujourd'hui, les dirigeants du Paris Saint-Germain sont dans des affaires de justice qui porte un peu plus le discrédit sur la transparence du club.