Cette avant-dernière journée de la Ligue des Champions a été marquée par une démonstration de force du Real Madrid et du PSG. Force est de constater leur puissance sur la scène européenne.

Certes, il est vrai que les joueurs de Zinedine Zidane sont troisièmes en championnat. Cependant, le Real Madrid confirme qu’il est le récent vainqueur de la compétition. Même en seconde position dans la phase de poules, Cristiano Ronaldo et consorts restent des joueurs à craindre. Ils restent favoris et on ne peut en aucun cas les minimiser. Après un début de match difficile contre l’Apoel Nicosie, le but du numéro 10 merengue à la 23e minute change la physionomie de la rencontre. En effet, à la 39e minute, Karim Benzema va doubler le score avec une passe de Kroos à la clé.

Ensuite, Nacho va y mettre son grain de sel quelques minutes avant la pause. Le Français Benzema va s’offrir un doublé à la 45ème via une magnifique passe de Cristiano Ronaldo. Au retour des vestiaires, CR7 a finalement inscrit son but à la 49ème. Pour conclure cette belle fête de la Casablanca, le Portugais marqua le 6 à 0 suite à un cafouillage du portier chypriote et de Karim Benzema.

PSG, c'est du très haut niveau

Quant au match qui a opposé le Paris Saint-Germain et le Celtic Glasgow, le fil du match a été un peu différent. Suite à un corner, le Celtic a surpris les Parisiens à la première minute du match. Toutefois, Neymar a sonné la révolte pour Paris à la 9ème minute suite à une passe de Rabiot [VIDEO]. À la 22e minute du jeu, le Brésilien a signé un doublé. Après ce but de l’ancien joueur de Barcelone, le match s’est déroulé à sens unique.

Edinson Cavani s’est offert un doublé à la 28 et 79ème. Mbappé était aussi de la fête en marquant à la 35ème minute. Marco Verratti a participé à la fête en y mettant son but. Finalement, c’est le « patron » Daniel Alves qui a clôturé la soirée par une frappe imparable.

Real, PSG : place à l'action

Le message est passé pour tous les clubs en quête de la coupe aux grandes oreilles. Actuellement, le PSG a une moyenne affolante de 3,6 buts par match. Car les statistiques montrent qu’en 19 matchs toutes compétitions confondues, les joueurs d'Unai Emery ont marqué 69 buts. C’est carrément une « machine à buts » et d’ailleurs, on estime que le trio Mbappé-Cavani-Neymar veut tout simplement écraser leurs adversaires sur leur passage.

Pour beaucoup d’amoureux du foot, le Real est le plus grand club et possède les meilleurs joueurs au monde. En plus de l'expérience, Ronaldo peut faire la différence à tout moment [VIDEO]. Les merengues jouent pour gagner des trophées et ils le montrent à chaque confrontation. La Casablanca surgit au bon moment et inspire « la peur », un sentiment que l’on n’a pas ressenti lors de leurs dernières sorties.