Déjà exubérant à Barcelone , Aleix Vidal pourrait quitter la Catalogne dès janvier. Le latéral catalan est maintenant le troisième choix pour Ernesto Valverde dans le rôle de latéral droit, après le Portugais Nelson Semedo et Sergi Roberto . Avec des espaces de plus en plus fermés, le joueur semble destiné à quitter le club, mais ce dernier n'est pas si convaincu de le laisser partir. Il y a beaucoup d'équipes sur lui, y compris l'AS Rome .Monchi (Directeur sportif de l'équipe de la capitale italienne) n'a pas vraiment eu de contacts avec l'entourage du joueur. Ici, alors que d'autres écuries européennes pourraient en profiter. Sur tout le FC Valence. [VIDEO] Selon le grand quotidien 'Superdeportes', la deuxième équipe du classement actuel en Liga cherche un latéral droit également.

L'objectif est d'avoir une alternative valable à Martin Montoya , car l'autre arrière droit qui est dans l'effectif, Nacho Vidal , est actuellement sur la liste de départ. C'est pourquoi l'objectif numéro un est l'ancien Séville, même si le FC Barcelone ne semble pas vouloir le vendre en janvier. L'opération pourrait donc être plus facilement réalisée l'été prochain. Les Romains auraient vraiment voulu recruter le footballeur du FC Barcelone [VIDEO] lors de la prochaine séance de mercato hivernal, pour avoir un peu plus d'espace en championnat et surtout de repos pour les footballeurs qui vont jouer la ligue des champions.

Attendre l'été prochain pour recruter Vidal !

Il faut savoir qu'hier l'équipe de la capitale italienne s'est qualifiée en tant que première de la poule dans le compétition européenne.

Ce qui veut dire que l'AS Roma va lutter pour continuer cette aventure fantastique. Eusebio Di Francesco espère fortement voir Aleix Vidal débarquer dans un mois lors de la période hivernale de transfert, mais comme expliqué précédemment dans l'article, les choses sont compliquées. Si le FC Valence ne serait pas présente sur cette piste, probablement le FC Barcelone aurait vendu le joueur cet hiver. Monchi va tout de même essayer de trouver une solution même si il n'y a pas grand chose à faire pour convaincre les dirigeants. Juste attendre ? Oui, ce serait la meilleure solution pour l'équipe italienne d'attendre jusqu'à la prochaine séance de mercato estival tout comme va faire le FC Valence. Ce ne sera que lors de l'été prochain, que les deux équipes vont pouvoir rivaliser pour l'achat du latéral droit actuellement au FC Barcelone.