La semaine dernière, sans suspense, Cristiano Ronaldo a soulevé son cinquième Ballon d'Or. Un trophée acquis d'avance après les succès du Real Madrid la saison dernière en Liga et en Ligue des champions, deux compétitions où CR7 a joué un rôle fondamental. Grâce aussi à ses statistiques individuelles incroyables, Ronaldo a marqué la saison dernière, et même si son début a laissé à désirer en Liga, le Portugais semble retrouver le chemin de la forme. De quoi envisager un sixième Ballon d'Or pour passer devant son rival Lionel Messi et devenir le recordman en la matière ? Pour cela, CR7 devra briller lors de la Coupe du monde, mais aussi en fin de saison avec la Casa Blanca [VIDEO], pourquoi pas en réalisant le sextuplé.

Après les Supercoupes d'Espagne et d'Europe, le Real Madrid a rendez-vous pour son troisième trophée de la saison : le Mondial des clubs.

Le retour en forme de Ronaldo

Une compétition lors de laquelle le club merengue entre directement en demi-finale le 12 décembre face au club d'Al-Jazira. Une rencontre abordée en pleine confiance après le succès obtenue face au FC Séville. « « Nous sommes heureux, nous avons bien fait les choses avant de partir en voyage. C’est bon pour le moral car tout le monde pensait que le match de mercredi serait facile, pas moi », a ainsi expliqué Zinedine Zidane. Si la Casa Blanca parvient à écarter Al-Jazira, elle pourrait ensuite retrouver le Grêmio Porto Alegre en finale. Renato Gaucho, entraîneur du club brésilien, s'est d'ailleurs confié sur le Real Madrid et notamment sur sa star, Cristiano Ronaldo [VIDEO].

« J’ai été meilleur que lui, ça ne fait aucun doute. J’aurais aimé le voir dans les équipes où j’ai joué, ne rien toucher pendant trois ou quatre mois mais rester un champion comme je l’ai fait ».

Ronaldo « pas très technique » ?

Renato Gaucho a également affirmé que CR7 est un joueur « très fort, mais pas très technique ». Ancien attaquant dans les années 1980 et 1990, l'entraîneur du Grêmio a effectué des passages dans de nombreux clubs brésiliens et totalise 41 sélections en équipe nationale du Brésil. Il n'a effectué qu'un passage en Europe : du côté de la Roma, avec 23 matches joués et... zéro but au compteur. Renato Gaucho est donc loin d'être le joueur brésilien qui a le plus marqué la mémoire des fans de football. Pourtant, l'intéressé, près de vingt ans après l'arrêt de sa carrière de joueur, reste convaincu de son talent indéniable.