Plus que celui des arrivées, et si le #Mercato d'hiver 2018 était celui des départs au #Real Madrid ? La rotation de l'effectif pratiquée par Zinedine Zidane [VIDEO] n'est en effet pas assez importante aux yeux de plusieurs joueurs. On pense à Marcos Llorente, victime d'une importante concurrence au cœur du jeu, de Theo Hernandez, barré par Marcelo au poste de latéral gauche, ou encore de Borja Mayoral, qui malgré des prestations séduisantes, ne prendra pas le dessus sur Karim Benzema [VIDEO], chouchou de Zinedine Zidane. Les performances moyennes du club madrilène en Liga aiguisent les appétits au sein de l'effectif et certains ne comprennent donc pas de ne pas voir leur temps de jeu augmenter.

Auteur de 49 apparitions la saison dernière, avec un joli total de 11 passes décisives à la clé, Lucas Vazquez fait partie des éléments mécontents de la rotation effectuée par Zinedine Zidane.

Un prêt lors de ce mercato d'hiver ?

Selon les informations de Don Balon, c'est même clair : Lucas Vazquez a demandé à ses dirigeants de pouvoir quitter le Real Madrid durant le mercato d'hiver. L'international espagnol, trois sélections au compteur, espère en effet encore disputer la prochaine Coupe du monde en Russie. Mais pour ne pas disparaître totalement des plans du sélectionneur ibérique, Lucas Vazquez doit jouer. Cela semble difficile au Real Madrid où Zidane compte de moins en moins sur lui. Le joueur réclame donc un transfert ou un prêt afin de se relancer. Toujours selon Don Balon, une telle option a été refusée par Zinedine Zidane, l'entraîneur merengue souhaitant pouvoir disposer de toutes ses forces vives au moment d'aborder la deuxième partie de saison.

Zidane ne veut pas vendre au mercato

Lucas Vazquez aurait déjà plusieurs touches en Liga, notamment du côté de l'Espanyol Barcelone, où il avait été prêté avec succès. L'Espagnol plaît aussi à l'étranger, suscitant l'intérêt de plusieurs formations de Premier League et de Serie A. Pour le moment, Zinedine Zidane reste inflexible : pas de départ cet hiver. Une remarque qui vaut également pour Dani Ceballos, lui aussi très courtisé. Arraché au Betis Séville l'été dernier au nez et à la barbe du FC Barcelone, le jeune espagnol peine à voir son temps de jeu augmenter, lui qui nourrit également des espoirs de Coupe du monde 2018. Comme Lucas Vazquez, il semble qu'il va devoir se résoudre à rester et à se contenter de bouts de matches ou d'apparitions dans le onze en Coupe du Roi. #Mercato Real Madrid