6

Malgré le désamour que lui vouent les dirigeants parisiens depuis son arrivée dans la capitale, Hatem Ben Arfa n'a pas l'intention de se laisser partir du club cet hiver sans la compassion qui lui est due.

Actuellement en vacances aux États-Unis, l'ancien attaquant niçois devrait être de retour dans la capitale pour le 2 janvier prochain. C'est en effet le jour retenu pour la reprise de l'entraînement de l'effectif parisien. Et comme l'ensemble de ses coéquipiers, Ben Arfa est attendu au Camp des Loges. Le natif de Clamart devrait d'ailleurs y être aperçu jusqu'à la fin du Mercato hivernal et même jusqu'à la fin de la saison sportive.

Et pour cause, l'attaquant français a décidé de faire mentir tous ceux qui l'annonçaient déjà sur le départ.

Une situation inédite qui n'a de cesse de créer le malaise autour du club francilien. En effet, faisant fi de l'ambiance électrique qui règne entre lui et la direction parisienne, l'ancien espoir tricolore persiste et signe sur son maintien à Paris [VIDEO].

Le bras de fer entre Antero Henrique et Ben Arfa continue

Le cas "Ben Arfa", le directeur sportif du PSG, Antero Henrique, assurait dans les colonnes du Parisien l'avoir sous contrôle le 19 décembre dernier. Mais depuis, aucune évolution n'a été constaté sur le dossier. Le joueur de 30 ans fait toujours partie de l'effectif parisien, et plus marquant, il compte bien le rester pour un moment encore.

Cela n'est pas sans rappeler le mercato estival qui avait déjà vu les deux hommes se renvoyer dos-à-dos. Le Portugais avait alors fait savoir au tricolore qu'il était indésirable à Paris et qu'il voulait se séparer de lui au plus vite.

Un épisode qui avait visiblement marqué le buteur qui avait alors affiché sa ferme intention de ne pas se laisser humilié en gardant sa place dans les rangs parisiens.

Les exigences de Ben Arfa au PSG

Définitivement mis à l'écart des terrains par Unai Emery suite au match de coupe de France contre Avranches, Hatem Ben Arfa a réclamé une meilleure prise en considération de la part du staff du PSG. Et s'il a reçu gain de cause auprès de la L1 [VIDEO], l'ancien attaquant lyonnais aurait préféré un retour en grâce dans la nouvelle formation du PSG.

Pour accepter une sortie du club cet hiver, le joueur demanderait à percevoir l'intégralité du salaire qu'il aurait à engranger jusqu'à la fin de son contrat. C'est donc à peu près 3 millions d'euros que le géant du foot français devra déposer dans la balance s'il veut en finir avec un feuilleton qui lui aura laissé de vilaines traces au passage.