Au-delà des numéros - après les 15 premières journées du dernier championnat (saison dernière) l'Inter était à la 9ème position avec 18 points et 13 mille spectateurs en moyenne au stade lors des rencontres officielles de championnat italien Serie A [VIDEO]. Le journaliste Luca Taidelli qui est un journaliste connu en Italie, explique bien que ce qui est en train de se passer en Italie est quelque chose d'incroyable. La transformation de l'entraîneur italien Luciano Spalletti, a vraiment fait de l'effet sur Brozovic mais surtout sur D'Ambrosio, Gagliardini, Nagatomo, Ranocchia et Santon.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Ces footballeurs réalisaient des performances médiocres lors des années précédentes, et personne aurait parié sur une telle amélioration de tous ces joueurs milanais. Brozovic devait être le footballeur sur-évalué mais après le massacre du printemps dernier aucune écurie n'a voulu investir les 25 millions demandés par l'Inter.

Avec un technicien qu'il lui a fait renaître cette confiance, le Croate a commencé a réaliser de bonnes prestations à Bénévent. Malheureusement il s'est blessé ensuite et les choses auraient pu avancer différemment pour ce dernier, mais le temps de guérir et il a aussi mis le timbre au Cagliari. Ravageur à tout terrain contre le Chievo, maintenant il mettra en crise Spalletti pour le choix des 11 titulaire à opposer à la Juventus [VIDEO].

Le prochain match contre la Juve va être compliqué

Entre Brozo, Gagliardini et Vecino, un footballeur au début de la rencontre est de trop. Mais aussi l'ancien Atalanta, dehors pour disqualification dimanche, est devenu à nouveau le totem qui avait porté l'Inter à investir 22 millions en janvier. D'Ambrosio était aussi un titulaire avec des Piquets, mais maintenant il a aussi acquis une nouvelle conscience.

Ranocchia et Santon devaient être reconstruits psychologiquement, et lors de la dernière rencontre contre le Chievo à San Siro, les applaudissement ont fait le bon travail mental sur ces deux footballeurs. C'est ce qu'il s'est passé également avec le japonais Nagatomo. Et ce n'est pas fini, parce que Spalletti a aussi annoncé les bonnes prestations de Cancelo et Dalbert qui vont bientôt arriver, il faut juste que le coach italien sache comment aider ces deux pépites à aller mieux. La question qui se pose aujourd'hui en Italie est : L'Inter de Milan pourrait redevenir champion d'Italie cette année ? C'est ce que l'on va voir dans les prochaines semaines...Affaire à suivre.