Thiago Motta a joué 7 minutes sur la pelouse de Rennes dimanche soir. Les médecins du Paris Saint-Germain [VIDEO]ont été rassurants, mais cet événement a tout de même relancé le débat autour d'un recrutement au milieu du terrain. Remplacer l'international italien pourrait devenir aujourd'hui la nouvelle priorité des dirigeants franciliens. Adrien Rabiot va pouvoir occuper un poste de relayeur. Pendant l'absence de l'italien entre octobre et décembre, le technicien Unai Emery [VIDEO] avait trouvé une autre méthode pour substituer le joueur expérimenté en insérant à plusieurs reprises la jeune pépite argentine Giovani Lo Celco en tant que numéro 6.

Cette tactique a eu du succès !

Mais ce nouveau poste pourrait-il freiner la croissance du jeune talent #LO CELSO ? Lors d'une conférence de presse, le coach espagnol a été interrogé à ce sujet. Le technicien a évoqué un possible recrutement dans cette zone de jeu : "Aujourd'hui tout dépend de notre directeur sportif Antero Henrique. C'est vrai qu'il peut commencer à jouer comme sentinelle. Et lors d'une action, Adrien Rabiot ou Marco Verratti peuvent prendre ce poste. Les trois milieux doivent s'organiser et trouver un équilibre pour ne pas commettre trop d'erreurs. Il y a des moments où Giovani est capable d'offrir des passes décisives. Cette progression permet au secteur entier de se découvrir une complémentarité".

Lo Celso restera-t-il longtemps au Paris Saint-Germain ?

Unai #Emery semble être satisfait du travail de ses trois éléments.

Giovani Lo Celso a rassuré le technicien espagnol et il n'est plus déterminé à partir lors de cette séance de mercato hivernal. Grâce aux dernières prestations de la pépite argentine, un meilleur jeu peut être mis en place lors des prochaines rencontres. À ce jour la question que la presse française se pose est la suivante : le jeune milieu peut-il jouer des matchs de haut niveau ? En effet dans une compétition telle que la Ligue des champions, la difficulté augmente. Le prochain tour se jouera contre les champions d'Europe : Le Real Madrid.

Lo Celso peut satisfaire Unai Emery dans ce type de match, selon les derniers propos du président Nasser Al-Khelaifi. Pour le directeur francilien, cette compétition a une grande importance. Soulever le trophée des Champions est le rêve du propriétaire parisien et de tous ses supporters. Jusqu'à présent, c'est uniquement l'Olympique de Marseille qui a su gagner ce tournoi en tant que club français. Les hommes de l'entraîneur basque peuvent-ils écrire une nouvelle page de l'histoire du #PSG histoire cette année ? La réponse bientôt...