Dans moins d'un mois le PSG se déplacera à Madrid pour y affronter en huitième de finale aller le Real Madrid de Zidane. Le PSG sera sans aucun doute le favori désigné pour cette double confrontation au vue de l'état de forme actuel de l'équipe et de son trio d'attaquant qu'on ne présente plus en Europe. Difficile de croire il y a encore quelques mois que le Champion d'Espagne 2017 et double tenant du titre en Champions League ( 2016, 2017) serait à la mi-janvier hors course pour le titre en occupant la quatrième place de la Liga en étant à 19 points du leader Barcelonais.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Le Real en crise, Ronaldo méconnaissable

En Liga après 18 journées, le bilan n'est pas flatteur pour le club de Madrid avec 9 victoires, 5 nuls et 4 défaites alors qu'ils n'ont été défait qu'à seulement 3 reprises la saison dernière.

Toutefois Zidane semble garder la confiance de ses cadres et de son président qui l'a prolongé jusqu'en 2020 quelques jours avant la défaite 1-0 au Bernabeu face à Villareal faisant de lui l'entraîneur le mieux payé du championnat, malgré des résultats en dessous des attentes du club. Le coach français compte bien se sortir de ce qu'il estime "être une mauvaise passe". La double confrontation face au PSG pourrait être l'unique occasion de sauver sa saison en éliminant le club francilien et de pouvoir continuer à rêver de rafler une troisième Champions League d'affilée.

Cristiano Ronaldo est pour beaucoup l'autre principale responsable de cette crise, habitué à enfiler les buts comme des perles. Le Portugais est moins en réussite depuis ce début de saison avec seulement 4 buts en Liga et personne à Madrid n'a su prendre le relai pendant cette période de moins bien.

Le Barcelonais, Lionel Messi a marqué à 17 reprises soit plus que les 4 meilleurs buteurs de la maison blanche qui comptabilisent à eux tous seulement 16 buts. La presse internationale fait écho d'une envie de départ de Cristiano Ronaldo [VIDEO], où l'agent du portugais, Jorge Mendes aurait même carte blanche pour négocier un retour du côte de Manchester United selon le journal portugais Record. Certains observateurs pensent que c'est un moyen de mettre la pression du côté de la direction madrilène pour une prolongation et une revalorisation salariale est revenir à hauteur du salaire du catalan qui émarge à 50 millions par an d'après les révélation de football leaks.

MBappe, Cavani, Neymar

Exit la BBC ou la MSN, le trio à la mode n'est plus du côté de la Liga mais plutôt du championnat de France. 220 millions sur Neymar, 180 millions sur Mbappé voilà un mercato d'été des plus coûteux mais ô combien efficace. Paris se rendra à Madrid le 14 février avec le meilleur trio d'attaque d'Europe avec un total de 38 buts inscrits en championnat à ce jour.

La polémique créée par Thiago Silva [VIDEO]suite aux retards de Cavani et Pastore ne devrait pas avoir d'incidence sur la préparation de ce choc, comme l'atteste la victoire ce week end contre Nantes (1-0)

Unaï Emery, le coach du PSG devra quant à lui prouver qu'il est capable de faire passer l'équipe dans une autre dimension européenne et cela passe bien entendu par une qualification face à Madrid. L'avenir du technicien espagnole se jouera sans doute sur le parcours du club de la capitale dans la compétition, autant dire qu'une élimination en huitième de finale pour la direction du club n'est pas envisageable et le mettrai inévitablement sur un siège éjectable.