Grosses révélations ces derniers jours concernant la star argentine. En fait, dans le cadre des Football Leaks, Mediapart nous révèle que Lionel Messi a obtenu du FC Barcelone [VIDEO] un revenu minimum qui dépasse les 100 millions d’euros par saison. Ces révélations concernent donc un montage financier qui a permis au club de lui verser ce salaire. Les documents confidentiels qui ont fuité permettent de comprendre qu'une partie de ce salaire a servi à régler un souci fiscal.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

En fait, le club catalan est passé par la fondation caritative mise en place par le clan Messi pour lui verser en douce des primes, ce qui avait fait bondir les services fiscaux espagnols.

Mais ce dossier nous permet aussi d'apprendre que le Real Madrid s'est mêlé [VIDEO] du dossier de l'Argentin en 2013 et a même essayé de recruter le joueur.

Le Real Madrid était prêt à payer 250 millions d'euros pour recruter Messi !

C'était en juin 2013 avant que le Real Madrid ne signe le Gallois Gareth Bale. Selon Spiegel, l'avocat du joueur a adressé un email à Jorge le père de Messi, pour l'informer que le Real Madrid était prêt à payer la clause libératoire du joueur qui était de 250 millions à l'époque. La même source indique aussi que le club Merengue avait l'intention de verser la somme de 23 millions d'euros net par an au joueur jusqu'en 2021 et un million d'euros à son père. Une offre salariale colossale et la garantie ou presque que les problèmes fiscaux de la Pulga seraient réglés.

En effet, le Real Madrid se faisait fort de convaincre le Premier Ministre espagnol de classer l'affaire.

Selon le site web Elmundo, une réunion aurait eu lieu en plein air. Dans un jet privé, le président du Real Florentino Perez et son directeur sportif de l'époque, Miguel Pardeza ont rencontré le joueur, son père, Jorge et l'avocat du joueur Juarez. C'est durant cette réunion que cette offre aurait été soumise à l'Argentin.

Le Real Madrid [VIDEO] a commenté l'information en la qualifiant de totalement fausse alors que l'avocat du joueur a écrit à Spiegel pour lui signer que la publication de courriers confidentiels est une violation de la Loi.

Avec toute cette affaire certains médias se sont intéressés à la star madrilène Cristiano Ronaldo. Ces médias se demandent quelle serait la réaction du Portugais en apprenant que le Real était prêt à offrir un tel contrat à l'Argentin en 2013 alors qu'il serait en pleine négociation pour une nouvelle prolongation de contrat ?