Les images de Lucas Pouille qui s'écroule en larmes sur le court du Stade Pierre Mauroy de Lille sont encore dans toutes les têtes, pourtant il est déjà l'heure de remettre son titre en jeu pour l'Equipe de France de Coupe Davis. A nouveau emmenés par Yannick Noah, les Français débutent cette édition 2018 à domicile face aux Pays-Bas ce vendredi. Une rencontre qui aura lieu à Albertville sur surface rapide, sans Jo-Wilfried Tsonga [VIDEO] forfait en raison d'une blessure au genou.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Le Manceau sera remplacé par Adrian Mannarino qui fêtera sa première sélection en Bleus. Hormis l'absence de Tsonga, l'équipe victorieuse en 2017 est reconduite puisque Richard Gasquet, Pierre-Hugues Herbert, Lucas Pouille et Nicolas Mahut défendront les couleurs de la France ce week-end.

Pouille face à un test, Gasquet favori

Sans surprise, Yannick Noah a décidé de faire de nouveau confiance à Lucas Pouille pour mettre la France sur de bons rails. Le Nordiste ouvrira le bal ce vendredi à 13h30 face à Robin Haase, actuel 42e joueur mondial. Une rencontre loin d'être gagnée d'avance pour le Français qui n'a toujours pas remporté le moindre match en 2018 et qui affrontera un adversaire en confiance, demi-finaliste du tournoi d'Auckland en début de saison.

Richard Gasquet sera opposé quant à lui à Thiemo De Bakker un peu plus tard dans l'après-midi. Le Néerlandais, ancien 40e joueur mondial est désormais bien loin au classement ATP (369e) et ne semble pas représenter une véritable menace pour le Biterrois qui s'est toujours imposé dans ses confrontations avec son adversaire du jour

Vers un doublé inédit ?

Avec également un double qui partira favori face aux Néerlandais, la France devrait logiquement s'imposer lors de ce premier tour.

Alors que les plus grands joueurs du circuit semblent avoir relégué la Coupe Davis au second plan, est-il possible de voir les Bleus réaliser un doublé historique ? La route sera longue pour les tricolores, qui pourrait retrouver au second tour le Japon et Kei Nishikori si le n°1 japonais se remet de sa blessure. Les demies devraient également réserver un adversaire de taille aux Bleus qui pourraient croiser la route de l'Australie et de ses jeunes talents, Nick Kyrgios et Alex De Minaur (révélation de l'Open d'Australie) en tête. La route vers un second sacre de rang sera donc longue pour les Français qui penseront déjà à bien débuter leur aventure ce week-end, afin de préserver la confiance emmagasinée la saison dernière.