Le Paris Saint-Germain ne s'est pas facilité les choses au cours du match aller face au Real Madrid. Alors qu'ils étaient sur un résultat nul au Santiago Bernabeu, les footballeurs parisiens ont encaissé deux buts lors de la fin de la rencontre. Le PSG a réalisé une défaite frustrante sur un score de 3 buts à 1 et les chances de se qualifier sont maintenant réduites. Mais rien est impossible dans le monde du football, et c'est l'international brésilien Dani Alves qui le rappelle au cours d'une interview. En effet le footballeur annonce déjà la couleur pour le match retour qui se tiendra au Parc Des Princes.

Au cours d'une conférence de presse accordée au célèbre quotidien espagnol Marca, le défenseur latéral confirme que ses partenaires ont bien rivalisé face aux doubles champions d'Europe et que malheureusement ils ont été inconstant ce qui est fatal lorsqu'une équipe joue au Santiago Bernabeu.

"Dans ce stade, tu ne peux pas te reposer sur tes lauriers, parce que sinon, regarde ce qu’il arrive…". Le défenseur parisien qui a joué dans un poste plus offensif lors de la deuxième période, a notamment expliqué que pour les Merengues, il faudra réaliser un match parfait pour se qualifier. En effet, l'international brésilien a mis la pression au Real Madrid avec ses paroles, et la Casa Blanca est désormais prévenue pour le 6 mars prochain.

Unai Emery ne doit pas commettre de faux pas !

Le technicien espagnol du Paris Saint-Germain est satisfait de la performance de ses hommes, et d'après ce dernier les erreurs arbitrales auraient fortement conditionné la rencontre. Il est vrai que le club de la capitale a réalisé une très bonne rencontre au cours de la première période de jeu, mais le caractère des Espagnols a probablement été plus fort que celui des franciliens.

Aujourd'hui, l'ancien entraîneur du FC Seville risque fortement de quitter la France à la fin de cette année footballistique, car son bail actuel expirera en juin. Si le PSG [VIDEO] venait à se faire éliminer de la compétition européenne, Nasser Al-Khelaifi pourrait bien prendre une décision négative pour Unai Emery. En outre, d'après les dernières informations de la presse française, Antero Henrique (directeur sportif), serait à la recherche de nouveaux profils qui seraient capable de gérer une grande écurie comme celle du Paris Saint-Germain. [VIDEO] Dani Alves a été clair avec les madrilènes, et les supporters seront certainement le douzième homme le 6 mars prochain.