Un Mercato exigeant... et stressant. Voilà sans doute ce que réserve Neymar l'été prochain, à la fois au PSG mais aussi au Real Madrid, son principal courtisan. Même si le Paris Saint-Germain se veut actuellement rassurant en affirmant que le Brésilien sera bien Parisien la saison prochaine, cela n'empêche pas le principal intéressé d'être à l'écoute de toutes les offres qui lui parviennent. Ces derniers jours, le club merengue a accéléré sur ce dossier, espérant bien parvenir à ses fins lors du prochain mercato [VIDEO].

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Selon plusieurs sources émanant de la presse espagnol, le prix de Neymar serait fixé à environ 300 millions d'euros. Outre le Real Madrid, Manchester United et Manchester City sont sur les rangs.

Mais c'est bien la Casa Blanca qui conserve les faveurs du Brésilien, lui qui aimerait retrouver la Liga.

Zidane, la clé du mercato ?

Retrouver la Liga donc, pour la gagner... ainsi que la Ligue des champions et le Ballon d'Or. C'est clairement l'objectif de Neymar s'il rejoint le Real Madrid. Pour cela, le Brésilien entend être la star de l'équipe, ne souhaitant être éclipsé par personne sur le terrain... et sur le terrain ? En effet, selon les informations de Diario Gol, le Brésilien ne souhaiterait pas rejoindre le club merengue lors du mercato [VIDEO] si Zinedine Zidane poursuit son aventure sur le banc madrilène. Une condition plutôt étonnante, le média espagnol précisant même que Neymar serait un fervent défenseur de l'arrivée de Joachim Löw, le sélectionneur de l'Allemagne, au poste d'entraîneur du Real Madrid la saison prochaine.

Löw est en effet un nom qui revient régulièrement en cas de départ de Zidane en fin de saison.

Un mercato ambitieux pour le Real Madrid

Une condition qui pourrait ne pas passer aux yeux de Florentino Pérez. En effet, le président du Real Madrid entretient un lieu très étroit avec Zinedine Zidane, le coach qui a mené le club merengue à la victoire finale lors des deux dernières éditions de la Ligue des champions. Si Zidane est remplacé en fin de saison, ce sera uniquement parce qu'il aura décidé de partir, peut-être pour prendre les rênes de l'équipe de France en cas de départ de Didier Deschamps. Mais voir Pérez écarter Zidane simplement pour faire plaisir à Neymar est aujourd'hui une chose impossible. Si vraiment le Brésilien ne se sent pas de travailler sous les ordres du champion du monde 1998, alors il ne rejoindra pas le Real Madrid lors du prochain mercato. C'est aussi simple que cela.