À un peu plus de deux mois de la fin de la saison, le PSG s'active déjà en coulisses. Sportivement, le club a pratiquement déjà remporté la Ligue 1. Encore en lice dans les deux coupes nationales, l'objectif du triplé est plus que réalisable. Mais personne ne pourra s'empêcher de penser que cette élimination prématurée en Ligue des champions face au Real Madrid restera une tâche indélébile. En fin de contrat en juin prochain, Unai Emery ne sera pas reconduit, c'est désormais une certitude.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le PSG a coché deux noms en priorité

Depuis une semaine et cette sortie de route dès les 8e de finale de C1, les rumeurs autour du futur coach émanent de tous les côtés.

Plusieurs noms ont déjà été évoqués comme ceux Carlo Ancelotti, libre depuis son départ du Bayern Munich et le technicien de Tottenham, Mauricio Pochettino. Mais selon les dernières informations, ce sont deux autres entraîneurs qui auraient les faveurs de l'état-major parisien. Selon "L'Équipe" mais aussi "Sky Sports Italia", la piste Antonio Conte serait la plus chaude.

En brouille avec ses dirigeants à Chelsea depuis plusieurs mois, l'Italien devrait quitter les Blues cet été. Pour rallier Paris ? On évoque dans la presse un rendez-vous cette semaine entre les représentants du transalpin et les dirigeants du PSG. Plus tôt dans la saison, "Le Parisien" a fait état d'un premier contact établi entre les deux parties [VIDEO]. Si Antonio Conte a la préférence de Nasser Al-Khelaïfi et d'Antero Henrique, les joueurs préféreraient un tout autre profil, celui de Luis Enrique.

Quels sont les difficultés des deux dossiers ?

L'ancien entraîneur du FC Barcelone, en poste l'an passé lors de la remontada face au PSG (4-0, 1-6), aurait la préférence de la communauté brésilienne du club. Neymar et Dani Alves, notamment, ont déjà côtoyé Enrique, ce qui rendrait son adaptation plus facile. Sans compter son expérience en Ligue des champions, lui qui l'a remportée en 2015. Ce dossier semble plus accessible pour le PSG, Luis Enrique étant sur le marché. Chelsea s'est également positionné pour acquérir le technicien espagnol.

Quant à Antonio Conte, plusieurs problématiques sont à prendre en ligne de compte. Sous contrat avec Chelsea jusqu'en 2019, Paris devra convaincre les dirigeants anglais de leur céder celui qui a mené Eden Hazard, également sur le départ [VIDEO], et ses ouailles vers le titre 2017 en Premier League. Enfin, Conte serait le favori pour reprendre les rênes de la sélection italienne. Déjà sélectionneur de la Squadra Azzura entre 2014 et 2016, l'ancien de la Juventus Turin envisagerait sérieusement de diriger à nouveau l'Italie. Un salaire XXL pourrait toutefois le convaincre de rallier la capitale.