6

Depuis l'élimination du PSG en Ligue des Champions la grande question était : Qui va remplacer Emery ? Le destin du Basque a officieusement était scellé depuis cette défaite au Parc des Princes face au Real Madrid. La recherche du prochain entraîneur du club est la top priorité des dirigeants franciliens. Si ce dossier épineux vient en pole position, le directeur sportif du club ne compte pas attendre le futur coach pour renforcer l'équipe parisienne. L'arrière-garde et le milieu de terrain sont deux secteur qui ont besoin d'être renforcés. Et il semble que le Portugais est passé à l'offensive pour régler un des problème en soumettant une offre de taille à la Juventus pour recruter Miralem Pjanic.

Une offre de 8 millions d'euros par an pour Pjanic !

Il a été annoncé dans le passé mais sans suite. Aujourd'hui la piste Miralem Pjanic refait surface. Le PSG pincerait toujours pour le milieu de terrain Bosniaque de la Juventus. Le club aurait même proposé une première offre. Le Corriere della Sera annonce ce mercredi que le PSG vient d'offre à Pjanic un salaire net de 8 millions d'euros par an sur 5 ans. C'est presque le double de ce que gagne le joueur avec la Vieille Dame (4,5 millions d'euros).

Avec cette offre le PSG espère convaincre l’international bosnien (77 sélections) qui fêtera ses 28 ans le 2 avril prochain de débarquer au Parc des Princes.

Mais pour l'instant Pjanic n'a pas l'intention de quitter le club turinois avec lequel il est lié jusqu'en 2021. La Juve aussi n'est pas prête à laisser partir son joueur si facilement. Le média transalpin nous informe que leur première réponse est "Non". Le PSG devra donc se montrer plus convaincant.

Les contacts n'ont pas cessé avec l'agent de Pjanic

Conscient de la difficulté de la tâche, le Paris Saint-Germain reste en contact avec l'agent du joueur. Il s'avère que le club parisien n'a jamais rompu les contacts avec Michael Becker, l'avocat et l'agent de Miralem Pjanic. Selon le média italien, c'est à lui que cette première offre a été transmise.

Le club italien pourrait revoir son "Non" et s'ouvrir à des négociations si jamais il se fait éliminer en Ligues des Champions face au Real Madrid, poursuit le journal. Corriere della Sera avance même qu'en cas d'arrivée de Massimiliano Allegri [VIDEO] ou d'Antonio Conte à la barre technique du PSG, c'est Pjanic lui-même qui serait prêt à dire "Oui".

Le nom du futur entraîneur du club aura certainement un poids conséquent pour convaincre les grands joueurs [VIDEO] de venir et/ou de rester à Paris. Le Mercato parisien promet d'être passionnant.