Les fanatiques de l'Etat Islamique ont ciblé Lionel Messi [VIDEO] dans leur dernier poster de propagande promouvant des attentats terroristes à la coupe du monde en Russie cet été. Ce n'est pas le première fois que l'Etat Islamique cible cet événement sportif en utilisant un photomontage de l'Argentin. Ce dernier montage montre la star de Barcelone et de l'Argentine à genoux vêtue d'une combinaison orange de style Guantanamo, une combinaison portée par les victimes de ces terroristes qu'on a pu voir dans les vidéos d'exécution diffusées par ces derniers.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Messi est représenté à genoux à l'intérieur du stade Luzhniki de Moscou - lieu de la finale de la Coupe du Monde - avec un djihadiste masqué à sa gauche.

Des bâtons de dynamite peuvent également être vus posés contre le drapeau de la ligne médiane alors que le terroriste tient les cheveux de Messi d'une main et faisant un geste de l'autre main. .

On peut lire cette menace sur le poster «alors frappez-les sur le cou et frappez-les à chaque doigt». Le logo de la Coupe du monde ainsi que le numéro 8 de "2018" ont été endommagés.

Messi et d'autres noms du football ont déjà été menacés dans le passé

Ce n'est pas la première fois que le quintuple ballon d'or est pris pour cible par l'Etat islamique. En octobre, une autre affiche est apparue montrant la star de Barcelone derrière les barreaux avec un oeil en sang [VIDEO], accompagnée de la légende: «Vous combattez un Etat qui ne connait pas le mot échec». L'entourage du joueur avait déclaré que Messi n'avait pas peur de ces menaces et qu'il continuait à se concentrer sur sa passion.

Top vidéos du jour

D'autres affiches ont été utilisées par le groupe terroriste pour semer le trouble et répandre la peur à quelques mois du mondial. D'autres figures marquantes du ballon rond ont été également ciblé par l'EI. Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps a été qualifié "d'ennemi d'allah" dans un montage photo le montrant menotté avec des chaînes. Dans un autre montage, c'est Neymar qui en tenue orange lève les yeux au ciel en pleurant. Derrière lui se trouve un bourreau, cagoulé.

La Coupe du Monde de la FIFA 2018 se jouera dans 11 villes de Russie du 14 juin au 15 juillet, alors que la finale se jouera au stade Luzhniki à Moscou. Un événement sportif [VIDEO] pour lequel des millions de visiteurs sont attendus dans ces différentes villes. Les experts appellent a renforcer le dispositif sécuritaires avant et pendant toute la tenue de cette Coupe du monde.