6

Annoncé comme un fin stratège du ballon rond à son arrivée dans la capitale, Unai Emery aura vécu deux saisons particulièrement mitigées sur le banc du Paris Saint-Germain... De nouveaux records certes, mais surtout une gestion trouble de l'effectif parisien qui lui a valu les critiques inlassables de la presse et le désaveu de certains de ses joueurs.

Il faut dire qu'en payant gracieusement le départ de Laurent Blanc en juin 2016, la direction du PSG était certaine d'avoir trouvé l'homme de la situation. Celui qui allait être capable de hisser dans les hauteurs européennes le jusque-là simple géant français. En effet, le Basque jouissait d'une belle notoriété avec à son crédit trois sacres en Ligue Europa de 2014 à 2016.

Dans les faits, l'ancien coach de Séville ne saura jamais s'imposer comme une valeur sûre dans la capitale française. Ses choix tactiques et son coaching iront même jusqu'à souvent laisser perplexes ses joueurs.

Emery: des résultats qui interrogent

Alors qu'ils avaient survolé le football français sur la saison 2015-2016, les parisiens passeront une première saison décevante sous la coupe d'Emery. Et s'il a moyennement réussi à redresser la barre cette saison avec les arrivées de Neymar et Mbappé, le technicien espagnol a manqué l'essentiel de sa mission. Pas d'évolution en C1, mais au contraire un véritable retour en arrière.

Ce sont pour le coup deux éliminations sèches en 8es de finale de la Ligue des Champions [VIDEO]. Et nul doute que la « remontada » actée l'an dernier contre le Barça sera devenue une référence pour le football européen.

Mais encore, la désillusion face au Real en mars dernier a fini de confirmer son échec dans la capitale aux yeux de la presse.

Un titre de champion de France, deux coupes de la Ligue, ainsi qu'une coupe de France en attendant sa finale contre les Herbiers, voilà pourtant un bilan qui a de quoi faire rêver d'ordinaire. Mais, avec les investissements consentis par le PSG, cela semble être une bien maigre consolation.

Un style qui n'a pas su s'imposer

Dans le fond, les cadres parisiens n'auront jamais vraiment adhérer au style du coach basque. Il aura passé deux saisons compliquées entre les accrochages avec ses cadres et les malaises se sont multipliés de Di Maria à Pastore, en passant par Draxler et Ben Arfa. C'est donc bousculé et chahuté pour son manque de propositions qu'Unai Emery va quitter le PSG en fin de saison.

Il ne reste désormais qu'à espérer que Thomas Tuchel [VIDEO] saura véritablement amener le club francilien à la dimension des géants d'Europe. L'ancien coach du Borussia Dortmund est en effet le successeur annoncé du Basque dans la presse.