En amical ce lundi à Port Harcourt, les Léopards n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul 1-1 face au Nigeria, équipe qui jouera la Coupe du Monde dans un mois. En plus de l'absence du joueur d'Everton Yannick Bolasie, les Léopards ont dû faire sans leur ex-attaquant vedette Cedric Bakambu, non selectionné. Après son départ qui représentait le plus gros transfert d'un joueur africain de l'histoire, vers Beijin Guoan, le sélectionneur de la RDC Florent Inbenge a décidé de se passer de lui au vue de son manque de rythme dans un championnat inférieur.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Bakambu, victime de critiques sur les réseaux sociaux, a tenu à réaffirmer son amour du maillot et sa grande détermination à rejouer pour les Léopards. Il a donc tweeté ceci aujourd'hui :

« Durant ma carrière j’ai tout fait – en public ou en coulisses – pour aider au rayonnement de notre bien aimé pays tant avec mes performances en club qu’avec la sélection. Je continuerai à aider modestement mon pays tant que Dieu m’en donnera la force" dit-il, ajoutant qu'il souhaite le meilleur pour la sélection, qu'il juge dotée d'un potentiel énorme et de supporters extraordinaires.

Il qualifie même la sélection des Léopards de famille, et veut donner le meilleur de lui même afin de revenir au top niveau.

Un possible retour en Europe ?

Le Mercato estival annonce de belles promesses, mais le retour de Bakambu sur la scène européenne devra peut être attendre encore. Le joueur de 27 ans, classé 7ème meilleur buteur africain de l'histoire de la Liga derrière des légendes telles que Eto'o, n'a pas annoncé vouloir revenir pour l'instant. De plus, son salaire extrêmement haut en Chine complique un retour, ou devra obliger une réduction de son salaire si il souhaite intégrer une écurie européenne. Un retour à Villareal est casi impossible, car Karl-Toko Ekambi, attaquant d'Angers, serait sur les petits papiers de l'OM, Hoffenheim mais aussi Villareal [VIDEO].

Jouer dans un "petit championnat" empêche-t-il une sélection nationale ?

On peut considérer que le championnat chinois peut être néfaste à Bakambu et son niveau en sélection.

Top vidéos du jour

Par ailleurs, on a pu constater avec le cas Axel Witsel qui pourtant joue à Tianjin, que l'on pouvait être sélectionné malgré tout, et pour le cas au dépend d'un joueur de classe mondiale : Radja Nainggolan [VIDEO]. Bakambu devra donc prouver lors de sa prochaine possible convocation qu'il a encore le niveau de l'attaquant qu'il était à Villareal.