En s'imposant contre les Reds de Liverpool à Kiev samedi soir en finale de la 63e édition de la Ligue des champions, le Real Madrid a une nouvelle fois signé son hégémonie au plus sommet de l'Europe du football. Une victoire plutôt nette des hommes de Zinédine Zidane qui leur permet aujourd'hui d'entrer un peu plus dans l'histoire du ballon rond.

Il faut dire que cette rencontre entre les Madrilènes et la très belle équipe de Liverpool était tout particulièrement attendue par les nombreux amoureux du football.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Et si la sortie sur blessure de Mohamed Salah [VIDEO] a bien failli gâcher la fête, le magnifique but de Gareth Bale sur retourné acrobatique aura tôt fait de redonner de la saveur à un match [VIDEO] quelque peu tendu.

C'est donc une 3e victoire de rang sur la scène européenne qu'enregistre la Casa Blanca bien emmenée par Zinédine Zidane. Un sacre qui n'a d'ailleurs pas manqué de soulager les nombreux supporters de la capitale espagnole ayant fait le déplacement. Et après une saison 2017-2018 assez compliquée, l'équipe madrilène semblait en avoir vraiment besoin.

Des Madrilènes redoutables d'efficacité

Pourtant les hommes de Jurgen Klopp ont tenté de donner le rythme à cette rencontre en se montrant les plus pressants sur le terrain. Mais globalement, les Madrilènes garderont la main mise sur le ballon (66% de possession). La Casa Blanca saura en plus profiter des deux errements défensif du gardien allemand de Liverpool.

Tout d'abord, Karim Benzema qui, à la 51e minute, va intercepter au vol une relance hasardeuse de Loris Karius pour l'ouverture du score dans la rencontre.

Mais, encore une grosse faute de main sur la superbe frappe flottante de Gareth Bale finira d'assurer le break à la 83e minute de jeu.

Le Real plus que jamais au sommet

Rien à redire toutefois de ce nouveau gros succès de Cristiano Ronaldo et des siens qui constitue désormais le treizième dans la magnifique histoire du club espagnol. C'est le quatrième triplé après celui réalisé par le Bayern Munich entre 1974 et 1976. Le Real Madrid compte donc désormais six consécrations de plus que son dauphin au palmarès, l'AC Milan (7 titres).

Et avec un mercato d'été qui s'annonce déjà chaud bouillant cette année, le triple tenant du titre de la compétition reine d'Europe entend se donner les moyens de conserver sa place au sommet la saison prochaine. De quoi promettre une prochaine édition de Ligue des Champions intéressante.