Florian Thauvin a pris une nouvelle dimension depuis le début de la saison. À l'image de l'Olympique de Marseille, l'ailier français se montre très à son avantage lors de cet exercice. Auteur de 24 buts et 17 passes décisives cette année, toutes compétitions confondues, l'international tricolore contribue pleinement aux bons résultats du club olympien. Avec encore deux journées de Ligue 1 et une finale d'Europa League à jouer, le natif d'Orléans pourrait encore gonfler un peu plus ses statistiques. Ce n'est donc pas une surprise de savoir que le joueur de 25 ans plaît à plusieurs grands clubs européens.

Comme nous l'affirme La Gazzetta dello Sport, Naples s'intéresserait de très près à la situation de l'ailier marseillais. Alors que le club italien devrait terminer à la deuxième place de la Serie A, les dirigeants napolitains pourraient perdre plusieurs éléments lors du prochain Mercato estival.

En plus de José Callejon, Dries Mertens serait tout proche de la sortie. Deux départs qui auraient conforté les Partenopei dans leur choix d'activer la piste Florian Thauvin. Néanmoins, le prix du joueur français [VIDEO] pourrait poser bien des problèmes pour les dirigeants du club italien.

Florian Thauvin, trop cher pour Naples ?

Ces dernières saisons, Aurelio De Laurentiis n'a jamais eu pour habitude de dépenser de folles sommes pour renforcer son effectif. Hormis l'arrivée d'Arkadiusz Milik pour 32 millions d'euros, financé par le départ de Gonzalo Higuain pour 90 millions d'euros, le club italien n'a jamais dépensé plus de 20 millions d'euros pour un joueur depuis de nombreuses années. Il semble donc délicat de voir Naples répondre aux attentes des dirigeants phocéens. En effet, l'OM [VIDEO] a les moyens de conserver l'un de ses meilleurs joueurs, d'autant plus en cas de qualification pour la prochaine Ligue des Champions.

Après avoir annoncé son envie de rester sur la Canebière au mois de janvier, Florian Thauvin ne devrait donc pas forcer son départ lors du prochain mercato estival. Si l'international tricolore parvient à disputer la prochaine Coupe du Monde avec l'équipe de France, nul doute que l'ailier marseillais n'aura aucune raison d'aller voir ailleurs. Âgé de seulement 25 ans, le natif d'Orléans évolue au sein d'un environnement qu'il connaît bien et qui pourrait lui permettre de poursuivre sa progression. Un état d'esprit qui devrait ravir les supporters phocéens.