C'est l'heure de vérité pour l'Albiceleste [VIDEO]. Le groupe mené par Jorge Sampaoli a encore une infime chance de se qualifier pour les Huitièmes de Finale, mais la victoire devra être large face au Nigéria. Qui plus est, dans le même temps, le sort des Argentins dépendra également du score final d'Islande - Croatie. Une équipe sur le fil, qui va devoir compter sur un Lionel Messi totalement transparent depuis le début de cette compétition. Quatre ans après avoir atteint la seconde marche du podium au Brésil, les sud-Américains sont vraiment tout proches d'une élimination catastrophique.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Le Football Argentin est en crise, mais c'est au groupe de savoir comment aborder cette dernière chance face aux Supers Aigles de Gernot Rohr.

Sampaoli au bord du gouffre pour sa dernière confrontation

Jorge Sampaoli a beaucoup de choses à montrer à sa fédération pour ce dernier match de phase de poules.

La victoire ou la défaite de l'Argentine va conditionner sa place au sein du groupe, même si l'homme de 58 ans ne se fait guère d'illusions sur la suite. L'Albiceleste va devoir s'extirper de tout le climat nauséabond qui l'entoure pour pouvoir produire son meilleur football. Dernière avec un point et une différence négative de trois buts, la double championne du monde en 1978 et 1986 doit redorer son blason pour retrouver le coeur des fans. Mais tout cela, c'est sans compter sur la presse, qui n'a pas tardé à lâcher son venin sur la sélection nationale, quitte à inventer des faits de toutes pièces. Le fait le plus marquant ayant été le renvoi supposé de Jorge Sampaoli par sa direction, ce que cette dernière finira par démentir quelques jours plus tard.

Vers un replacement tactique contre le Nigéria ?

Après le nul obtenu dans la douleur contre l'Islande, l'entraîneur avait choisi de remplacer son organisation tactique.

Le 4-2-3-1 mis en place s'est vu transformé en 3-4-3, avec l'absence notable de Giovanni Lo Celso, Paulo Dybala et Gonzalo Higuain, toujours sur le banc. Une grande reconstruction de l'attaque Argentine doit donc s'opérer pour cette rencontre inratable. Le quotidien Olé parle en premier lieu d'un changement de gardien : Willy Caballero, grandement fautif face à la Croatie, devrait laisser sa place à Franco Armani, qui joue à River Plate.

Face à eux, le groupe Nigérian [VIDEO] a aussi une chance de se qualifier, ce qui compliquera encore un peu plus les affaires de Lionel Messi et consort. L'Albiceleste est dans une bien mauvaise posture, et pourrait bien reproduire, à sa manière, le scandale de l'élimination précoce de la France, en 2010 en Afrique du Sud.