A maintenant deux jours de son entrée en lice à la Coupe du Monde en Russie, Neymar [VIDEO] fait le point sur ses ambitions et notamment sur la victoire dans la compétition ainsi que pour le prochain ballon d'or.

Après plus de trois mois sans toucher un ballon, l'attaquant du Brésil a renoué avec le terrain lors des derniers matchs amicaux de son pays. Rassuré sur ses prestations et ses capacités physiques, le joueur espère effacer la désillusion de 2014 (défaite 7-1 face à l'Allemagne) et surtout soulever la Coupe de ses rêves.

Neymar s'en fiche du ballon d'or

Lors d'une interview avec le média allemand Spox, Neymar a déclaré qu'il aimerait effacer la dernière Coupe du Monde et prendre sa revanche avec l'Allemagne : "Il y a quatre ans, c'était une énorme défaite pour nous et pour l'ensemble des Brésiliens. Evidemment, nous savions que ce serait difficile, mais on s'attendait pas à ça. Maintenant, nous avons l'opportunité d'effacer la dernière campagne. J'espère que nous rencontrerons à nouveau l'équipe d'Allemagne et qu'il y aura une belle revanche".

En gagnant la fameuse Coupe du monde cette année avec le Brésil, l'attaquant du PSG pourrait alors prétendre à remporter le prochain Ballon d'Or et mettre fin à l'ultra domination de Ronaldo et Messi.

Pour autant, le joueur estime que le Ballon d'Or n'est pas une priorité et de son aveu, c'est mieux de gagner la Coupe du Monde avec son pays plutôt qu'une distinction solitaire : "Je vous le dit, je ne veux pas pour le moment, être le meilleur au monde. La, je veux qu'une chose, gagner la Coupe du Monde. Je me fiche à cet instant précis du Ballon d'Or. Ce qui compte c'est d'être le plus heureux du monde en gagnant la compétition. On partagera cela avec ma famille et tout le pays". Le Brésil débutera sa compétition ce dimanche 20h face à la Suisse.

Neymar est heureux au Paris Saint-Germain

S'il a évoqué sans problème sa Coupe du Monde, les journalistes ont également pu lui poser la question de son avenir en club.

Top vidéos du jour

Neymar a alors indiqué qu'il était bien au sein du Paris Saint-Germain mais qu'il avait eu du mal au début à s'adapter : "Je me sens bien à Paris, on a gagné des titres cette saison et j'ai réalisé de bons matchs. La différence entre Français et Brésiliens et énorme, on est plus détendus nous que les Européens, c'est la principale différence entre les deux cultures". On verra après la Coupe du Monde, si le joueur arrivera à mieux s'adapter encore en France.