Le Paris Saint-Germain pourrait connaître un été très mouvementé. Après avoir récemment annoncé l'arrivée de Thomas Tuchel à la tête de l'équipe parisienne, Nasser Al-Khelaïfi devrait se concentrer sur d'autres dossiers. Parmi les joueurs au centre des rumeurs de départ, le nom de Marco Verratti revient avec insistance. Débarqué en 2012 du côté du club de la capitale, l'international italien semble stagner depuis quelques saisons. Considéré comme l'un des plus grands espoirs à son poste, le milieu de terrain tarde à passer un nouveau cap au sein de l'effectif parisien. Une situation qui aurait pu le pousser à un départ.

En effet, le joueur de 25 ans reste courtisé par les plus grands clubs européens.

Comme nous l'apprend The Mirror, Manchester United rêverait de pouvoir attirer Marco Verratti lors du prochain Mercato estival. Alors que les Red Devils devraient prochainement annoncés la venue de Fred, les dirigeants anglais souhaiteraient la venue d'un second milieu de terrain. Pour succéder à Michael Carrick et Marouane Fellaini [VIDEO], The Special One serait donc prêt à faire des folies pour le joueur parisien. Le club mancunien pourrait d'ailleurs dépenser près de 115 millions d'euros pour convaincre le PSG de le laisser partir.

Le PSG compte bien retenir Marco Verratti

Cependant, le PSG pourrait bien résister aux offres de Manchester United. Si l'international italien a souvent été annoncé sur le départ, le milieu de terrain a finalement toujours poursuivi avec le club de la capitale.

Nul doute que le joueur de 25 ans pourrait décider de continuer en Ligue 1. D'autant plus que l'arrivée de Thomas Tuchel [VIDEO] pourrait lui être bénéfique. L'entraîneur allemand compte s'appuyer sur Marco Verratti au centre de son entrejeu. L'ancien coach du Borussia Dortmund pourrait donc réussir à lui faire franchir un cap.

Rêvant de remporter la Ligue des Champions le plus rapidement possible, le club de la capitale pourrait donc tout faire pour conserver ses meilleurs joueurs. Pour répondre aux attentes de l'UEFA, les dirigeants parisiens devraient donc vendre certains indésirables. En plus de Layvin Kurzawa ou Angel Di Maria, Javier Pastore ne devrait, lui aussi, pas poursuivre sa carrière au sein du championnat français. Les prochaines semaines s'annoncent donc passionnantes pour les supporters parisiens. Que ce soit dans le sens des arrivées ou des départs, la direction francilienne risque d'avoir du travail.