Yaya Touré, l'ancien joueur de Manchester City a donné un entretien au magazine France Football. L'ivoirien en veut toujours à son ex-entraineur Pep Guardiola qui l'a mis sur le banc cette saison et a déclaré que l'Espagnol avait un « problème avec les africains » et se dit déterminé à « briser le mythe Guradiola ». Le meilleur joueur africain (2011,2012,2013 et 2014) a fait des déclarations tonitruantes sur l'ancien coach du Barça dans une interview qui apparaît dans la dernière édition de France Football. Le joueur de 35 ans, a évolué huit saisons du coté de Manchester City ou il était considéré comme la plus grosse star de l'effectif, mais depuis l'arrivée du coach Catalan, il s'est vu peu à peu mis de coté.

Yaya Touré n'a disputé cette saison que 17 matchs toutes compétitions confondues dont seulement une titularisation en championnat, l'Ivoirien pense « qu'il aurait dû jouer beaucoup plus régulièrement cette saison ». L'ex capitaine de Manchester City quitte le club après avoir remporté trois Premier League, malheureusement son départ a été gâché par sa relation conflictuelle avec son coach.

Yaya Touré traité différemment par Pep Guardiola ?

L'ancien international ivoirien va plus loin en déclarant « Il était cruel avec moi. Ce genre de chose ne serait jamais arriver à Barcelone avec Andres Iniesta. Je me suis même poser la question si ce n'était pas à cause de la couleur de ma peau ». Yaya Touré affirme qu'il a toujours eu une relation compliquée avec Pep Guardiola même au FC Barcelone où il était à son meilleur niveau selon lui : « Nous nous sommes toujours regardés bizarrement.

Top vidéos du jour

C'était comme si je le rendais nerveux. ». Le joueur passé par l'AS Monaco lors de la saison 2006-2007 est furieux du traitement que lui a réservé son entraîneur cette saison:«Il a volé mes adieux à Manchester City, un club où les supporteurs sont magnifiques ».

Yaya Touré pas le seul dans ce cas ?

L'ancien barcelonais n'a pas du tout mâché ses mots lors de cet entretien : « Je crois que j'avais affaire à un homme qui voulait se venger de moi, je ne connais pas la raison , mais je pense qu'il était jaloux de moi, qu'il m'a pris pour un rival » . Yaya Touré prétend qu'il n'était pas le seul joueur noir à soupçonner Guardiola de traitements injustes et affirme qu'il connaît d'autres joueurs en Liga qui avaient ce sentiment à l'égard du coach espagnol :«Le jour où il alignera une équipe dans laquelle il y aura cinq africains, je promets que je lui enverrai un gâteau». Pour le moment aucun commentaire n'a été fait par l’entraîneur ou le club mancunien.