La nouvelle avait fait l'effet d'un séisme il y a un peu plus d'un mois. Mécontent de la façon dont les San Antonio Spurs ont géré sa blessure à la cuisse, Kawhi Leonard a tout simplement demander à quitter le Texas. À un an de la fin de son contrat, la superstar NBA attendait donc de savoir où sa franchise allait l'envoyer. L'ailier avait fixé sa préférence pour les Los Angeles Lakers ou, dans une moindre mesure, les New York Knicks, mais c'est finalement loin de tous ces gros marchés qu'il évoluera la saison prochaine.

Kawhi Leonard, nouvelle star de Toronto

En effet, les San Antonio Spurs ont préféré évité d'envoyer leur joueur dans une équipe concurrente, à savoir les Lakers [VIDEO], pour finalement trouver un accord avec les Toronto Raptors.

Dans ce deal, Danny Green accompagne Kawhi Leonard tandis que DeMar DeRozan et Jakob Poeltl font le chemin inverse. Les Spurs obtiennent également un choix de Draft protégé entre les places 1 à 20 s'il est récupéré l'an prochain.

Les rumeurs insistantes provenant des insiders US disaient donc vraies et il sera intéressant de voir comment Leonard en personne va réagir à ce transfert. Le clan du joueur, qui est le fond du problème depuis plusieurs mois, n'a pas tardé pour exprimer sa frustration sur ce trade. Élu deux fois défenseur de l'année et MVP des Finales 2014, le natif de LA n'aurait aucune envie d'évoluer à long terme au sein de la franchise canadienne.

Mais pour combien de temps ?

Le fait que Leonard soit dans la dernière année de son contrat pose réellement des questions sur les intentions des Raptors et de son GM, Masai Ujiri.

En effet, à partir du 1er juillet 2019, Kawhi Leonard sera free agent et donc libre de signer où il le souhaite. Cette stratégie de Toronto ressemble clairement à un "All-in" et il faudra que Ujiri soit très persuasif pour pouvoir prolonger son nouveau joueur l'été prochain.

En ce qui concerne DeMar DeRozan, il évoluera sous la houlette de l'un des meilleurs coaches de l'histoire, Gregg Popovich. Critiqué pour ses performances très mitigées lors des derniers playoffs, DeRozan pourra profiter de l'expérience de Pop pour franchir un palier et devenir une superstar NBA, ce qu'il n'est pas encore. Selon plusieurs médias, DeRozan aurait très mal vécu le fait d'être trahi par les Raptors, eux qui lui auraient promis de ne pas l'échanger cet été et qui n'ont donc pas tenu leur promesse. On attend désormais le début de la saison NBA pour voir qui sortira vainqueur de cet trade.