Le Real Madrid [VIDEO] va-t-il faire un forcing pour attirer Kieran Trippier dans ses rangs ? Le jeune défenseur anglais, auteur d'une très bonne Coupe du Monde, n'est pas passer inaperçu durant ce Mercato estival. Le joueur de Tottenham, âge de 27 ans, pourrait devenir l'un des piliers de la zone défensive du groupe de Julen Lopetegui lors de la saison à venir. Mais pour l'instant, les Madrilènes vont devoir réussir à convaincre la direction des Spurs de lâcher leur joueur, et tout est encore à faire de ce côté-là.

La Casa Blanca prête à tout pour le jeune Anglais ?

Florentino Perez sait à quoi s'attendre s'il veut pouvoir concrétiser cette piste.

Un montant de 50 millions d'euros a été fixé par la direction du club anglais pour envisager un transfert en bonne et due forme vers l'Espagne. Après le départ de Cristiano Ronaldo et les économies faites durant deux saisons sous l'ère Zidane, le Real sait qu'il peut s'appuyer sur une manne financière de poids pour mettre la main sur Trippier.

Toutes les informations sur l'intérêt des merengues dans cette affaire ont été colportées par le média britannique The Sun. Le tabloïd affirme ainsi que les performances du footballeur ont tapé dans l'oeil des recruteurs espagnols, et que ces derniers veulent désormais tenter le tout pour le tout afin de l'attirer dans leurs rangs. Le prix de cinquante millions d'euros a quant à lui été révélé par des sources proches du joueur. A présent, l'une des questions de ce dossier est de savoir si le Real Madrid va se permettre d'engager cette pépite défensive, alors que l'urgence actuelle du club se situe à la pointe offensive.

Tottenham fait de la résistance pour garder Trippier dans ses rangs

L'autre interrogation sur Kieran Trippier reste évidemment la communication entre l'Espagne et l'Angleterre. Les deux cadors européens vont avoir bien du mal à s'entendre, car Mauricio Pochettino, le coach des Spurs, tente de garder sous son aile le défenseur de 27 ans. Lié jusqu'en 2022 avec le club anglais, Trippier reste l'un des éléments clé de la formation d'outre-Manche. A ce niveau-là, sa valeur financière actuelle pourrait connaître une forte hausse d'ici la fin de l'été.

Tandis que Florentino Perez tente de colmater les brèches au sein de son équipe, tout en essayant de limiter le nombre de départs, le Real Madrid [VIDEO]est très mal en point en cette fin juillet. Le champion d'Europe en titre ne parvient toujours pas à mettre la main sur un cadre offensif, grande priorité du groupe depuis le départ de Cristiano Ronaldo.