En deux ans et demi, Zinédine Zidane aura marqué le football mondial de son empreinte. Propulsé entraîneur en chef du Real Madrid après l'éviction de Rafael Benitez, Zizou n'a pas mis beaucoup de temps à gravir les échelons et soulever les trophées. Il est d'ailleurs le premier coach à gagner trois fois d'affilée la Ligue des champions. Mais contre-toute attente, le Français a préféré quitter le club, remplacé par Julen Lopetegui.

Zidane avait dit non pour Neymar

Si l'on apprendra peut-être plus tard les raisons exactes qui l'ont poussées à partir, Zinédine Zidane aura tout vécu. Il n'a pas oublié de rappeler les moments difficiles qu'il a passé, notamment cette saison lorsque le Real Madrid traversait une très mauvaise passe.

Et alors qu'on s'attendait à Mercato d'hiver agité, Zidane a scellé un pacte avec ses joueurs [VIDEO], leur promettant que l'exercice se terminerait avec le même groupe, sans aucune recrue supplémentaire.

Pourtant, un joueur est souvent revenu sur le devant la scène quand on évoquait un transfert, Neymar. Depuis son arrivée au PSG, le Brésilien est devenu la nouvelle priorité de Florentino Perez pour devenir la star de l'ère post-Ronaldo. Mais on apprend aujourd'hui que Zinédine Zidane était opposé à l'arrivée de l'Auriverde dans la capitale espagnole.

Un problème tactique évoqué par Zidane

L'information a été révélée par un journaliste du média brésilien SporTV qui côtoie des sources très proches du clan Neymar. Il a expliqué s'être entretenu avec un ami de Zidane récemment, et qu'au cours d'un repas, qui a eu lieu juste avant son départ du Real Madrid, le technicien tricolore a admis qu'il ne voulait pas de Neymar à cause notamment d'un problème tactique.

Zizou pensait en effet que Neymar était incompatible avec Marcelo, le latéral gauche madrilène. Le duo aurait pu néanmoins fonctionner, mais seulement face à des petites équipes, a ajouté l'ancien numéro 10 des Bleus.

Plus tôt dans la saison, des rumeurs similaires circulaient au sujet de Gareth Bale. Son manque de complémentarité avec Carvajal était pointé du doigt, surtout dans le 4-4-2 qui était mis en place en Ligue des champions. Mais ce qui prévalait du temps de Zidane est désormais révolu avec le début d'une nouvelle époque, sans Cristiano Ronaldo parti faire les beaux jours de la Juventus Turin [VIDEO]. Florentino Perez a désormais le champs libre pour négocier l'arrivée de Neymar, certainement lors de l'été 2019.