Un Ballon d'Or de plus au Real Madrid ? Au fil des années, le club merengue a abrité de très nombreux joueurs ayant remporté la distinction individuelle suprême : Ronaldo, Zinedine Zidane, Michael Owen, Kaka, Fabio Cannavaro, Raymond Kopa, Alfredo Di Stefano, et bien entendu plus récemment, Crisiano Ronaldo. CR7 est d'ailleurs le recordman en la matière avec cinq trophées, à égalité avec Lionel Messi.

Le portugais vise même un troisième sacre consécutif, même si l'année 2018 ne joue pas vraiment en sa faveur. Certes, il a remporté une nouvelle Ligue des champions avec le Real Madrid [VIDEO], mais il s'est également arrêté très tôt avec le Portugal lors de la dernière Coupe du monde.

Dès lors, difficile d'imaginer voir Cristiano Ronaldo pouvoir rivaliser avec Luka Modric, lui aussi vainqueur de la C1 mais également finaliste de la Coupe du monde avec la Croatie. Le croate a d'ailleurs été sacré meilleur joueur du tournoi cet été en Russie.

Le Real Madrid milite pour Modric

Depuis plusieurs semaines, tout le monde a d'ailleurs son avis sur la question. Si beaucoup estiment que les français, notamment Raphaël Varane, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, ont leur chance en raison du titre mondial des Bleus, Luka Modric fait bel et bien figure de grand favori. Du côté du Real Madrid, depuis quelques temps déjà, plusieurs joueurs multiplient les déclarations afin de mettre en avant les performances du croate et ainsi l'aider dans sa course au Ballon d'Or.

Partenaire de Modric au milieu de terrain, Casemiro n'est lui pas de cet avis.

"Luka a réalisé une année phénoménale, mais je le donnerais à Cristiano pour l'ensemble de son œuvre sur la saison passée", a lancé le brésilien dans les colonnes de AS.

Ronaldo persona non grata au Real Madrid

Une déclaration qui devrait valoir quelques remontrances au brésilien, tant le Real Madrid milite pour Luka Modric, à un point tel que Cristiano Ronaldo a quasiment été déclaré persona non grata aux yeux des merengue. Pour rappel, CR7 [VIDEO] a volontairement décliné l'invitation de l'UEFA au mois d'août lors de la cérémonie récompensant le meilleur joueur européen de l'année.

Le Portugais avait décidé de ne pas s'y rendre lorsqu'il a découvert que c'est Luka Modric qui avait remporté le trophée. Un épisode mal perçu par le vestiaire madrilène, et notamment par le capitaine Sergio Ramos, qui avait alors critiqué sans détour l'attitude du quintuple Ballon d'Or. Entre Cristiano Ronaldo et Luka Modric, la bataille est donc plus que jamais lancée.