Déjà très surveillé par l'UEFA dans le cadre des transferts [VIDEO]de Neymar et Kylian Mbappé, qui ont coûté près de 400 millions d'euros, le PSG vit un moment compliqué. Et cette situation est loin d'être terminée. Il y a quelques heures, le club de la capitale a en effet appris que les juges du fair-play financier de l'instance européenne ont pris la décision de poursuivre leur enquête sur le Paris Saint-Germain.

Un coup dur pour le PSG

C'est un gros coup dur pour les champions de France en titre, qui espéraient une réponse favorable définitive de la part de l'UEFA.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Envoyée au club francilien, la déclaration indique que la chambre de jugement de l’instance de contrôle financier des clubs européens poursuit son investigation poussée, rouverte d'ailleurs le 3 juillet dernier.

Une décision qui a notamment obligé le PSG à ne pas faire de folies durant son mercato estival. Un mercato qui a été décevant pour une partie des supporters. En effet, Gianluigi Buffon, Thilo Kehrer, Eric Maxim Choupo-Moting et Juan Bernat ont rallié la capitale française. Aucun milieu de terrain d'envergure internationale n'a signé au club, ce qui laisse un grand vide dans l'actuel effectif de Thomas Tuchel.

Face à cette décision, le PSG a réagi à travers un communiqué, en indiquant que le club était prêt à collaborer : "Le Paris Saint-Germain a pris connaissance de la décision de l’ICFC de renvoyer le dossier devant sa Chambre d'instruction. Comme il l'a toujours fait, le Club continuera à communiquer sereinement avec les instances compétentes de l'ICFC et transmettra toute autre information qu'elle estimerait encore nécessaire."

D'autres sanctions pourraient tomber pour le PSG

Si le PSG a fait de gros efforts pour équilibrer ses dépenses cet été, en vendant pour plus de 100 millions d'euros, c'est surtout la décote des contrats qataris qui intrigue.

Lors de l'enquête, les contrats avec les partenaires commerciaux qataris ont notamment subi une décote de 37%, passant de 138 M€ à 87 M€. Si Paris n'était plus à l'équilibre, il restait néanmoins en deça des 30 M€ de déficit autorisés sur les trois dernières saisons. C'est pourquoi le dossier avait été classé en juin. Le PSG [VIDEO]pourrait se voir sanctionné à nouveau et se retrouver dans l'obligation de devoir encore plus dégraisser son effectif.

Bonne nouvelle cependant, les récents contrats juteux signés par le PSG. Notamment celui avec la marque américaine Jordan. Un partenariat qui devrait rapporter au club près de 200 millions d'euros par saison. Par ailleurs, le club de la capitale continue de prospecter sur le marché asiatique et espère signer un contrat avec un sponsor maillot pour 60 millions d'euros par an.