Conor McGregor était resté sans voix. Samedi soir, du côté de Las Vegas, l'Irlandais espérait remporter le titre de champion de l'UFC face à Khabib Nurmagomedov. Mais c'est bien le tenant du titre qui s'est imposé au quatrième round suite à un étranglement par derrière sur McGregor [VIDEO]. Une défaite qui ne souffre d'aucune contestation pour l'Irlandais, même si les événements qui ont suivi ont créé une énorme polémique.

Pour rappel, une bagarre générale a éclaté, Khabib Nurmagomedov s'en prenant à Dillon Denis, l'un des hommes du camp McGregor, qui l'aurait insulté.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Le Russe, dans un geste surprenant, avait alors sauté de la cage pour se jeter dans le public et ainsi s'en prendre à la personne en question. S'en est suivie une mêlée de plusieurs minutes qui a finalement plus fait parler d'elle que le combat en lui-même.

McGregor s'exprime sur les réseaux sociaux

Fort logiquement, suite à ces indicents, Conor McGregor [VIDEO] ne s'était pas présenté en conférence de presse afin d'évoquer sa défaite. Mais l'Irlandais a finalement pris la parole sur son compte Twitter, assurant que c'était un ' bon combat. J'attends le rematch '. Le Notorious, comme il est surnommé, a également assuré sur Instagram qu'il sera de retour. On pourrait donc assister à un nouvel affrontement entre Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov.

Même si, pour le moment, il faudra encore attendre de savoir quelles seront les sanctions infligées au Russe. Ce dernier risque très gros pour avoir ainsi grimpé la cage pour ensuite se jeter dans le public. Fait surprenant, John Kavanagh, l'entraîneur de McGregor, a tenu à prendre la défense du Russe, assurant qu'il ne fallait pas le sanctionner trop lourdement.

Poutine rencontre Nurmagomedov

Visiblement, l'envie d'une revanche du clan McGregor est bien présente, moins d'une semaine après le premier affrontement. En attendant, Khabib Nurmagomedov profite de son succès et a notamment rencontré Vladimir Poutine. Le président russe a bien entendu félicité son compatriote pour sa victoire du côté de Las Vegas.

Nurmagomedov a confié qu'il serait probablement critiqué et puni par son père pour son comportement lorsqu'il rentrera chez lui. ' Je demanderai à votre père de ne pas vous punir de manière trop stricte, car vous avez accompli la tâche principale de manière digne et convaincante ', a déclaré Vladimir Poutine. C'est donc un soutien tout sauf anodin qu'a reçu Khabib Nurmagomedov. Cela lui permettra-t-il d'éviter des sanctions dans les semaines à venir ? Sans doute pas.