Le Real Madrid accueillait hier l'équipe catalane de Gérone pour le compte de la 24éme journée du championnat espagnol. Avant le début de ce match, le Real Madrid était à neuf points du Fc Barcelone et à deux points de l'Atletico de Madrid. Les deux équipes avaient déjà joué la veille.

Publicité
Publicité

Les hommes de Solari avaient l'opportunité de dépasser l'équipe de Simeone pour se retrouver à la deuxième place du championnat, et de se rapprocher un peu plus du barca. Ce sera mission ratée, en concédant cette défaite face à Gérone, une équipe classée en bas de tableau. Le Real Madrid laisse s'échapper peut-être le Barca pour le titre de la Liga, mais reste au coude à coude avec l'Atletico de Madrid pour la lutte pour la deuxième place. Les joueurs de Solari menaient pourtant 1 but a 0 face à Gérone.

Liga : le Real Madrid touche le fond - Espagne - Etranger - Football - lefigaro.fr
Liga : le Real Madrid touche le fond - Espagne - Etranger - Football - lefigaro.fr

Mais les protégés d'Eusebio Sacristàn ont su renverser le troisième de la liga de l'année passée et remporté le match 2 buts à 1. En plus du résultat négatif côté maison blanche, le capitaine Sergio Ramos a fini par se faire exclure en prenant un deuxième carton jaune en toute fin de rencontre.

Énorme coup d'arrêt pour le Real Madrid

Le Real Madrid restait sur une bonne dynamique. Il demeurait sur sept victoires et un nul sur leur huit derniers matchs toutes compétitions confondues.

Publicité

En faisant cette faible performance face à une équipe de bas de tableau qui n'avait plus gagné en championnat depuis la fin du mois de novembre, le Real Madrid montre qu'elle est une équipe qui n'est pas totalement guérie. Une équipe capable d'aller faire un match nul contre le Barça en demi-finale aller de Coupe de Roi, puis d'aller battre l'Atletico de Madrid chez elle en championnat lors du derby de Madrid et enfin de se casser les dents contre une équipe mal classée du championnat espagnol.

L'analyse de Solari après la rencontre

Après la fin du match Santiago Solari a tout de suite réagi. Comme les deux rivaux ont gagné ce week-end, le coach argentin regrette de perdre du terrain. S'il reconnaît la bonne performance de Gérone, Solari évoque un manque de lucidité et d'énergie de la part de ses joueurs. Enfin, il termine en s'exprimant sur les chances de son Real Madrid de remporter la Liga. Pour Solari ,rien n'est joué et ils continueront toujours de se battre sur les trois fronts (Liga, Ligue des Champions, Coupe du Roi).

Publicité

La semaine prochaine, ils ont un autre match contre Levante pour essayer de relancer la machine.

Lire la suite