Au match aller, l'Ajax avait perdu (1-2) en rendant une belle copie à domicile et en faisant forte impression. Lors du match retour ce mardi soir, le club néerlandais a dominé le Real Madrid (1-4) au stade Santiago Bernabeu et élimine ainsi le triple tenant du titre. Un exploit retentissant qui va marquer les esprits. Les Merengue ne gagneront aucun titre cette saison.

Une première mi-temps rocambolesque marquée par un homme, Tadic

Les Madrilènes dominent les cinq premières minutes et sont tout proches d’ouvrir le score dès la 4e minute mais la tête de Varane termine sur la transversale.

Publicité
Publicité

Après cet épisode, les Amstellodamois frappent en contre sur la droite après une perte de balle adverse. Tadic déboule dans la surface du Real et sert Hakim Ziyech qui trompe Courtois d'une reprise croisée à ras de terre dans la course (7e). Dix minutes plus tard, le Brésilien David Eres double la mise d’une superbe balle piquée devant Courtois après un fantastique travail de Tadic qui a réalisé une sublime roulette devant Casemiro (18e).

Première fois que le Real prend deux buts en 18 minutes en Ligue des champions

Vingt minutes cauchemardesques durant lesquelles le Real Madrid a encaissé deux buts en Ligue des champions, une première dans son histoire dans la plus mythique des compétitions de clubs.

Les soucis n’allaient pas en rester là puisque la maison blanche allait perdre deux joueurs sur blessures en sept minutes. A la 29e minute, Lucas Vasquez remplace Gareth Bal avant que quelques instants plus tard Vinicius ne cède sa place à Marco Asensio. Malgré la frappe de Bale sur le poteau trois minutes avant la pause, l’Ajax rentrait aux vestiaires avec deux buts d’avance et la qualification en poche. A la reprise, l’Ajax ne faiblit pas et marquera deux nouveaux buts.

Publicité

Un d’une superbe frappe pleine lucarne de l’incontournable Serbe Dusan Tadic (62e) et l’autre du Danois Lasse Schöne sur coup franc. La réduction du score d’Asensio n’y changera rien.

Sergio Ramos a manqué à ses partenaires

Pendant ce match, un homme de poids était absent dans les rangs madrilènes. En effet, le capitaine emblématique du club, Sergio Ramos, avait pris volontairement un carton jaune au match aller pour revenir plus fort en quart de finale retour.

Pensant bien faire, l’Espagnol a eu en réalité tout faux. Le Real vient de perdre ses quatre derniers matchs de Ligue des champions sans Sergio Ramos dont trois cette saison. Sans marge de manœuvre, il fallait que le Real Madrid ait toutes ses forces en présence pour se qualifier en quarts de finale de la C1 lors de ce nouvel exercice.

Le Real Madrid et la saison blanche

Comme fortement pressenti après les défaites lors des deux Clasicos, le Real Madrid ne gagnera aucun titre cette saison.

Publicité

Eliminé de la Coupe du Roi et à 12 points de Barcelone en championnat, Benzema et ses coéquipiers devront terminer la saison au mieux alors qu’il n’y aura aucune motivation. Pour le club de la capitale, c’est un évènement. Pour le monde du Football aussi. Le triple tenant du titre de la Ligue des champions sort la tête basse.

Lire la suite