La petite Coupe d'Europe a rendu son verdict mercredi soir sur la pelouse du Stade Olympique de Bakou en Azerbaïdjan. Chelsea l'a très largement emporté (4-1) lors de la finale qui l'opposait à la formation d'Arsenal, au terme d'un match rondement mené. Bien emmenés par leur homme fort Eden Hazard, les Blues obtiennent leur 2e sacre dans le tournoi après celui de 2013 remporté sous Rafael Benitez.

A noter que cette victoire des Londoniens permet aux Lyonnais d'obtenir un ticket direct pour la Ligue des Champions.

Interrogé en conférence de presse après la lourde défaite de son équipe, Unai Emery a tenu à saluer la performance de ses adversaires du jour, qui l'ont privé d'une quatrième couronne en Ligue Europa. Pour rappel, le coach espagnol avait remporté le trophée trois années d'affilée (2014-2016) avant de tenter une aventure décevante au Paris Saint-Germain où il a été remercié en fin de saison dernière. C'est donc une fin de saison catastrophique pour les Gunners qui ont, en parallèle, terminé à la 6e place du championnat anglais.

Arsenal en manque d'inspiration

Mais, il faut dire qu'Arsenal n'aura pas vraiment fait le poids face à la robustesse défensive de Chelsea incarnée par un excellent N'Golo Kanté au milieu de terrain. S'ils ont cherché le chemin des filets avec 16 tentatives de buts, Lacazette et Aubameyang n'inquiéteront jamais vraiment le jeune portier Arrizabalaga. Tout juste 2 frappes dont l'unique but des Gunners sera inscrit à la 69e minute par Alex Iwobi dans une rencontre où l'issue était déjà scellée, malgré le fait que les deux équipes anglaises auront presque fait jeu égal.

Tout du moins, vu de certaines statistiques comme la possession de balle qui sera largement équilibrée entre les deux formations (50-50). Du côté des passes, même topo avec les Blues qui ont délivré 441 ballons, à tout juste 5 longueurs d'écart avec les hommes d'Unai Emery. Pas de bol pour ce dernier, ce sont bien les poulains de Maurizio Sarri qui se sont montrés les plus menaçants devant les buts, en cadrant pas moins de 8 tirs sur les 14 tentatives qui se sont présentées. Arsenal devra encore se contenter de la C3.

Eden Hazard, décisif pour les Blues

Il s'agit tout de même de la troisième défaite de rang du club anglais en finale d'une Coupe d'Europe où il n'a jamais été sacré, que ce soit en Ligue des Champions ou en Ligue Europa. Pour la première, il s'était incliné contre le Barça en 2006 (1-2) au terme d'un match totalement fort ; tandis que pour la seconde, il perdait en 2000 contre Galatasaray (0-0, 1-4 aux TAB).

Pour rappel, l'ancien du Big Four n'a plus disputé la C1 depuis deux ans maintenant et une défaite notoire contre le Bayern Munich en huitièmes de finale (2-10).

Du côté de Chelsea, on peut se satisfaire de ce résultat. C'est le premier et seul titre de la saison, après la défaite subie contre Manchester City en finale de la League Cup (0-0, 3-4 aux TAB) le 24 février dernier. Une victoire largement due au bon travail d'Eden Hazard qui n'a eu de cesse de donner le tournis à la défaite des Gunners.

L'ailier gauche belge s'est d'ailleurs illustré par un doublé et une passe décisive à Pedro. De quoi nourrir les commentaires de la presse espagnole sur son éventuelle arrivée au Real Madrid.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite