La saison arrive à son terme et les clubs commencent doucement mais sûrement à prospecter en vue du mercato qui ouvre ses portes le 11 juin en Ligue 1.

Dans cette optique un club a déjà fait des choix, l'Olympique Lyonnais. Le club dirigé par son célèbre président, Jean-Michel Aulas, a décidé de complètement changer de stratégie cet été. Auparavant dirigé uniquement par des entraîneurs français, tous choisis par le président Aulas, le club va prendre un nouveau tournant. Pour la première fois depuis des années, le club et son président ont nommé un directeur sportif en la personne de Juninho, qui aura la lourde tâche de s'occuper de l'aspect sportif, occupé auparavant par Jean-Michel Aulas. Un passage à témoin important dans l'histoire du club.

Juninho-Sylvinho, duo gagnant ?

L'actuel entraîneur, Bruno Genesio, dont le départ est déjà acté depuis maintenant plus d'un mois suite à une défaite en demi-finale de Coupe de France face à Rennes, laissera sa place à un organigramme entièrement brésilien. Juninho, symbole de l'écrasante domination de l'Olympique Lyonnais des années 2000 et adulé par tous les supporters, fera son retour dans son club de cœur en tant que directeur sportif. Son premier choix fort a été de prendre un entraîneur étranger, une première sous la présidence de Jean Michel Aulas.

Le choix de Juninho s'est porté sur son compatriote, Sylvinho. Joueur à la carrière extraordinaire, qui est notamment passé par Barcelone, Arsenal ou encore Manchester City, il arrivera avec une pression certaine. N'ayant aucune expérience sur un banc en tant qu'entraîneur principal (il a été adjoint, notamment à l'Inter Milan ou encore avec la sélection brésilienne), il aura la lourde responsabilité de faire passer un cap au club et de ramener un trophée. Chose attendue depuis maintenant 7 ans par tout un club.

Un mercato de tous les dangers

Le duo brésilien aura fort à faire cet été. Beaucoup de joueurs de l'effectif pourraient ne pas rester.

On parle d'un intérêt du Real de Zidane pour Ferland Mendy, qui certes n'a pas encore acheté de maison à Madrid comme Neymar mais pour qui Zidane a montré un réel intérêt. Mais il n'est pas le seul joueur sur le départ. Tanguy Ndombelé est courtisé de toute part, le Paris Saint-Germain, la Juventus, Tottenham ou encore Manchester United, pour remplacer son compatriote Paul Pogba en partance pour le Real, sont des courtisans déclarés du joueur.

Ce ne sont pas les seuls a se poser des questions sur leur avenir. Memphis Depay, qui sort d'une saison en dents de scie, Nabil Fekir, Maxwel Cornet ou encore Bertrand Traoré ne sont pas certains de rester. Jean-Michel Aulas a déclaré vouloir céder uniquement deux, voire trois joueurs titulaires. Ce qui laisse la porte ouverte à tous les autres.

Juninho et Sylvinho, qui recevront l'aide de Florian Maurice responsable de la cellule de recrutement, auront énormément de boulot cet été. Construire un effectif capable de répondre aux attentes du club et des supporters tout en ramenant un jeu attractif.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite