Le Français Adrian Mannarino, 44e joueur mondial a ouvert son compteur sur le circuit professionnel en soulevant le premier trophée de sa carrière à S-Hertogenbosch aux Pays-Bas en dominant l’Australien Jordan Thompson, 62e mondial, 7-6 (7), 6-3 en deux heures de jeu.

Adrian Mannarino jusqu'au bout

Alors qu’il avait fait le break dès le premier jeu du match, le Parisien Adrian Mannarino perd son engagement alors qu’il menait 3-2.

Le premier set allait alors se jouer au tie-break. Un jeu décisif que finira par gagner Adrian Mannarino 9 points à 7 dans un chassé-croisé un peu brouillon. Un petit évènement car ce dernier avait perdu toutes les premières manches du tournoi depuis le second tour. Dans le deuxième acte, Adrian Mannarino fait de nouveau la course en tête et prend le service de son adversaire au quatrième jeu. Adrian Mannarino ne sera plus revu et s’impose donc en deux sets pour une victoire historique pour lui.

Pendant cette semaine néerlandaise, le Tricolore aura notamment battu coup sur coup David Goffin et Borna Coric, respectivement tête de série numéro 5 et 2 avant de dominer Thompson en finale.

Premier titre à 30 ans pour Adrian Mannarino

La saison sur gazon démarre fort pour Adrian Mannarino. Alors que l’on vient de passer de la terre battue avec la fin de Roland-Garros aux pelouses finement coupées avec en point d’orgue Wimbledon dans deux semaines, le Français de 30 ans (il aura 31 ans le 29 juin) vient de s’offrir son premier titre.

Et pour un joueur, cela veut dire beaucoup. Etre professionnel est déjà un rêve pour beaucoup d’enfants et athlètes, rentrer dans le top 100 est comme une consécration mais rien ne remplace la joie de lever les bras au ciel avec une coupe dans les mains. Certains tennismen n’y sont jamais parvenus comme Julien Benneteau si l’on reste dans l’Hexagone et un joueur comme Nicolas Mahut a glané ses premiers titres également sur le tard. Terminer une carrière avec une ligne au palmarès change forcément la donne.

Rosmalen réussit aux Français

Le gazon est une surface qu’aiment les joueurs français. Demandez à Amélie Mauresmo ou encore Marion Bartoli qui ont été sacrées à Wimbledon et Cédric Pioline fut finaliste contre un certain Pete Sampras en 1997. A Rosmalen, plusieurs joueurs tricolores ont brillé. Richard Gasquet était le tenant du titre et Nicolas Mahut a remporté les éditions 2013, 2015 et 2016. Avant eux, Arnaud Boetsch et Michaël Llodra avaient fait de même.

Parcours du vainqueur du tournoi de Rosmalen

1er tour : Mannarino bat De Bakker 6-2, 6-1 2e tour : Mannarino bat Verdasco 1-6, 6-3, 6-4 Quarts de finale : Mannarino bat Goffin 4-6, 7-5, 6-3 Demi-finales : Mannarino bat Coric 4-6, 6-3, 7-6 (4) Finale : Mannarino bat Thompson 7-6 (7), 6-3

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite