Séparée du footballeur Adil Rami, Pamela Anderson avait annoncé leur rupture [VIDEO] publiquement le 25 juin 2019. Elle avait également confessé sur son compte Instagram avoir subi des violences conjugales de la part du footballeur. Dans un communiqué de presse, le champion du monde de Football s’était défendu des accusations [VIDEO] portées à son égard et démentait fermement les propos tenus. Il jurait n’avoir jamais eu de comportement brutal à l’encontre de l’actrice.

Pamela Anderson publie une vidéo

La discorde entre les deux anciens amants est toutefois loin d'être terminée. Sur son blog, la star du petit écran va plus loin et publie dans un dans un post intitulé "C'est La Vie" une vidéo d’une blessure à la main. Selon ses dires, le joueur lui aurait écrasé les mains volontairement jusqu’à les faire craquer.

Sur cette vidéo, on voit le médecin lui faire un bandage à la main.

Elle déclare avoir mis 6 mois à oser franchir les portes de la clinique pour voir un docteur ne sachant pas comment justifier son état. Elle affirme également s'être confiée à la soeur d'Adil et au concierge de l'Olympique de Marseille. Si ces publications sur les réseaux sociaux ne sont pour l'instant que des accusations sans preuves, Pamela Anderson ne semble pas prête à abandonner son combat à l'encontre du défenseur de l'OM.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
OM Femmes

Adil Rami perd le soutien de l'association Solidarité Femmes et de l'Olympique de Marseille

Ce nouveau rebondissement dans l'affaire Anderson-Rami n'est pas sans conséquences pour le joueur qui voit sa réputation ternie par ces déboires d'ordre privé. Celui qu’elle accuse de monstre était pourtant engagé auprès de l’association Solidarité Femmes. L’association s’est désolidarisée du joueur ce 27 juin, deux jours avant la diffusion de l’émission Fort Boyard dans laquelle le jeune homme de 34 ans représentait fièrement l’association en question.

Dans une nouvelle publication sur Instagram, le Marseillais avouait être profondément touché par la distance que l’association avait choisie de prendre avec lui. Au sujet de celle qui a partagé sa vie, il déclarait : « Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi. Je respecte trop les gens de Solidarité femmes que j’ai rencontrés et ce combat ! C’est vraiment dégueulasse. »

La présence du joueur lors de l'émission de France 2 en mai dernier n’est d’ailleurs pas du goût de l’Olympique de Marseille qui penserait à écarter le joueur de ses terrains en raison de sa participation.

Le club lui reproche de s'être rendu sur le tournage sans avoir au préalable obtenu l'autorisation de son coach, Rudi Garcia, ni de sa direction, alors qu’il était attendu à un entraînement.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite