Il y a quelques mois Liverpool remportait la plus préstigieuse compétition du Football européen. En effet, l'équipe de Jurgen Klopp venait de battre une autre équipe anglaise les Spurs de Tottenham. Cette année, la compétion s'annonce indécise et de nombreuses équipes voudront frapper un grand coup dès la première journée. Voici un tour d'horizon des principaux enjeux pour la reprise.

Des chocs préstigieux pour la première journée

Les fans de football ne devraient pas être déçus pour cette première journée.

L'attente a pu être longue mais la fête devrait être belle aux quatre coins de l'Europe. Le tirage au sort a donné lieu a quelques belles affiches en cet fin d'été. Le vainqueur de l'édition précédente se rendra dans un stade San Paolo bouillant pour y défier l'équipe de Naples, pour un remake de la saison dernière. En effet, les deux équipes s'étaient déjà affrontées et l'équipe italienne avait gagné sur le score de 1-0.

De nombreux observateurs devraient aussi avoir un oeil sur Dortmund qui va défier l'ogre barcelonais.

Le beau jeu devrait être au rendez-vous, même sans le prodige Lionel Messi (blessé). Ce sera l'occasion pour les Blaugrana de se jauger après un début de Liga en dents de scie.

Le Paris SG, l'Olympique Lyonnais et le LOSC : des clubs français sous pression

Honneur aux clubs qui jouent dès ce mardi et donc l'Olympique Lyonnais. Après un début de saison pour le moins encourageant, le club n'a pas gagné un seul de ses trois derniers matchs (défaite à Montpellier, Nul face à Bordeaux et Amiens) et se retrouve déjà sous pression.

En effet, le club n'a pas hésité à faire un recrutement ambitieux qui ne porte pas ses fruits pour le moment. L'entraineur brésilien Sylvinho se trouve déjà sous pression à l'heure de défier le Zénith Saint-Petersbourg.

Lille (LOSC) retrouve la Ligue des champions pour la première fois depuis quelques années. Après une saison aboutie (le club a fini second de la Ligue 1 Conforama) mais a perdu de nombreux éléments de son effectif. Difficile de na pas évoquer Nicolas Pepe, véritable buteur de l'équipe, ou encore Thiago Mendes métronome de cette équipe.

La tâche ne sera pas facile, mais impossible face au demi finaliste de la saison dernière à savoir l'Ajax Amsterdam qui a perdu de Ligt et De Jong cet été.

Enfin, la troisième équipe jouera mercredi et recevra le Real Madrid. Le Paris Saint Germain sera privé de nombreux titulaires (Cavani, Mbappé, Neymar) tout comme les Merengue (Ramos, Marcelo, Isco). Le club parisien se retrouve aussi déjà sous pression. Le jeu n'est pas à la hauteur des attentes du directeur sportif Leonardo et la prestation contre Strasbourg ne l'a pas rassuré.

La victoire est impérative pour le club de la capitale qui se déplacera à Lyon Dimanche soir...

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite