Quelques jours après être devenu le premier joueur de l’histoire de la NBA à inscrire un triple-double contre chaque franchise de la ligue (30 au total), Lebron James a fait encore plus fort dans la nuit de mercredi à jeudi en passant la barre des 33 000 points en carrière. La première stat peut s’avérer symbolique, la seconde en revanche montre l’incroyable carrière du King.

25,8 points et 11 passes par match

Pour sa seconde saison avec les Lakers, LeBron James ne fait pas les choses à moitié. Certainement très déçu et revanchard du dernier exercice où il n’a pas joué les Playoffs, le triple champion NBA a réalisé dix-huit premiers matches de la saison régulière de manière tonitruante.

Il tourne à 25,8 points par match, presque comme à son prime (27,1 points sur 17 ans de NBA), et a décidé désormais d’être un grand passeur puisqu’il a une moyenne de 11 passes par match depuis la reprise en octobre. Il est d’ailleurs le leader incontesté de cette ligne de stats.

Et la saison des Californiens s’en ressent puisque les Lakers ont le meilleur bilan de la ligue avec 16 victoires pour 2 défaites. Si on attendait avec impatience de voir comment le numéro 23 allait jouer avec son ami Anthony Davis (le duo a déjà répondu a de belles promesses en presque vingt rencontres), on ne pensait certainement pas voir l’ancien Cavalier autant dominateur et performant même si on connait tous l’athlète et le compétiteur qu’est LeBron.

4e meilleur scoreur de l’histoire

Cette nuit contre les Pelicans, la star de LA n’avait besoin que de 21 points pour franchir la barre des 33 000 points en carrière. Si Davis a mis à l’amende son ancienne équipe en leur mettant 41 points, James a fini la rencontre avec 29 points pour ainsi devenir le 4e joueur de l’histoire à dépasser cette quantité de points et totaliser maintenant 33 008 unités. Il revient fort sur Kobe Bryant (33 643 points) alors qu’il rentrerait dans une autre (encore une fois) dimension s’il parvenait sur ses vieux jours de joueur à dépasser Karl Malone (36 928) puis Kareem Abdul-Jabbar (38 387).

Si, au moment de faire les bilans, le nombre de titres prévaudra pour analyser l’immense carrière de LeBron et relancer le débat des fanatiques pour savoir qui est le GOAT (meilleur joueur de tous les temps) entre lui et Michael Jordan, être le meilleur marqueur NBA de tous les temps aurait de la gueule. En attendant, l’ancien joueur de Cleveland et de Miami peut remporter cette saison un quatrième titre avec une troisième équipe différente.

Statistiques de LeBron James

Carrière (2003-2019) : 38,5 minutes, 27,1 points, 50,4% au tir, 34,4% à 3 pts, 7,4 rebonds, 7,3 passes, 1,6 interception.Saison actuelle : 35,3 minutes, 25,8 points, 49,6% au tir, 35% à 3 pts, 7,3 rebonds, 11 passes, 1,3 interception.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite