En battant cette nuit les Washington Wizards (125-103), les Los Angeles Lakers ont enchainé une 10e victoire de suite, ce qui n’était plus arrivé pour les Californiens depuis le mois de décembre 2009 lorsque Kobe Bryant et Pau Gasol défendaient encore les couleurs de LA. Surtout, ils continuent de dominer la ligue avec le meilleur bilan des deux conférences, 17 victoires pour seulement 2 défaites. Sera-ce suffisant pour battre le record de Golden State qui avait terminé la saison régulière avec 73 succès et 9 revers lors de la saison 2015-2016 ? La priorité n’est pas là pour les Lakers mais marquer l’histoire pour certains joueurs est devenu une habitude.

LeBron James a l’équipe dont il avait besoin

Revanchard d’une saison plus que décevante sans Playoffs, LeBron James est revenu sur les parquets de NBA avec une faim de loup. Avec 25, 7 points de moyenne par match et 11 passes délivrées (leader de cette catégorie de stats), le numéro 23 semble plus motivé que jamais. Il semble déterminé et affûté, certainement le résultat d’une préparation physique et d’un repos plus long que d’habitude pour l’homme qui n’avait jamais eu l’habitude de ne pas jouer les phases finales en presque 20 ans de carrière chez les professionnels.

Aujourd’hui accompagné de son ami All-Star, Anthony Davis (26, 1 points par match), LeBron a une équipe qui fait partie des favorites pour le titre. Si on rajoute Dwight Howard, très précieux au rebond du haut de ses 2,11 m et Danny Green, un des meilleurs tireurs à 3 points et champion NBA avec les Spurs et Toronto, les Lakers ont l’effectif pour redorer le blason de la franchise qui cherche un titre depuis 2010.

Le record des Warriors, pas encore un objectif

L’histoire serait belle, 10 ans après.

Pour les Lakers, l’objectif est le titre, Rien que le titre. La franchise est la seconde la plus titrée de tous les temps en NBA avec 16 sacres. Seuls les Celtics font mieux avec 17 titres. Egaler Boston serait une première consécration, remonter sur le toit du monde pour Los Angeles serait magnifique. Avec un joueur comme LeBron James, le meilleur joueur du monde encore en activité, la vitrine serait exceptionnelle. De plus, il pourrait ainsi gagner une quatrième bague de champion avec une troisième équipe différente.

Le record des Warriors deviendra un objectif si au trois quarts de la saison régulière, il est encore atteignable. En attendant, les Lakers impressionnent et LA comme les fans de James attendent plus qu’un record en saison régulière. D’ailleurs, Golden State, rappelez-vous, n’avait pas gagné le titre en 2016…

Classement de la conférence Ouest (en pourcentage de victoires)

1 Los Angeles Lakers 89,5%

2 Denver Nuggets 81,3%

3 Los Angeles Clippers 70%

4 Dallas Mavericks 66,7%

5 Houston Rockets 66,7%

6 Utah Jazz 63,2%

7 Minnesota Timberwolves 55,6%

8 Phoenix Suns 44,4%

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite