Une nouvelle fois, le FC Barcelone a livré une bien triste prestation hier (mardi 5 novembre) face à la modeste équipe du Slavia Prague. Quelques jours seulement après une défaite surprise face à Levante, il semblerait que le mal soit profond et la relation Messi - Griezmann le traduit très bien.

Il y a quelques jours déjà, une vidéo avait fait le tour du Web montrant le potentiel boycott des joueurs du FC Barcelone avec Antoine Griezmann.

Hier, le joueur français était une nouvelle fois titulaire hier avec un objectif clair : accompagner Lionel Messi sur le front de l'attaque barcelonaise. Oui mais voilà, malgré une envie et une détermination débordante, le Français est passé à côté de son match. Pire encore, le manque de connexion avec le numéro 10 argentin a sauté aux yeux et ce n'est pas le message d'Antoine Griezmann aux journalistes qui va améliorer la situation.

Messi et Griezmann : 5 passes échangées en 90 minutes

L'été dernier, Antoine Griezmann a quitté l'Atlético Madrid pour rejoindre le FC Barcelone. Un transfert, qui selon la presse espagnole, n'était pas forcément au goût des cadres du vestiaire [VIDEO] qui auraient préféré voir un retour de Neymar. Alors, en Catalogne, tout le monde accorde ses violons pour calmer le jeu et désamorcer une bombe qui, si elle venait à exploser, pourrait faire des ravages.

On dit souvent que les hommes mentent, pas les chiffres. Hier, Lionel Messi et Griezmann ont échangé en tout et pour tout 5 passes en 90 minutes (4 de Messi à Griezmann), dire que c'est peu serait un euphémisme. Egalement, à la différence d'Ousmane Dembélé, l'accueil de Messi à Griezmann laisse à désirer. S'il consent à faire des efforts pour le Français ou Luis Suarez, Messi ne change pas ses habitudes pour Antoine Griezmann.

FC Barcelone : Valverde se voile-t-il la face?

Une nouvelle fois, les chiffres montrent que la relation entre les deux joueurs ne marche pas. Messi et Suarez ont échangé 32 ballons lors des trois premiers matchs de Ligue des Champions (soit 180 minutes). En comparaison, Messi et Griezmann ont échangé uniquement 18 passes lors des quatre derniers matchs de Ligue des champions. Cette relation ne pénalise pas uniquement les deux joueurs, mais bien l'équipe entière.

En Ligue des champions, plus qu'en championnat, les Blaugrana se trouvent dans une situation périlleuse.

S'il est difficile de constaster ces chiffres, une image frappe clairement, l'oubli (égoïsme) dont font preuve les joueurs du FC Barcelone envers Griezmann. Nous jouons la 35e minute et Messi ne sert pas Griezmann pourtant seul et préfère jouer l'action en solo. La frappe de l'Argentin va s'écraser sur le poteau du gardien de Prague [VIDEO].

Cette situation rappelle l'action contre Valladolid où Suarez avait oublié de servir le Français. Hasard ? Cela commence à faire beaucoup. L'entraîneur a beau marteler que Griezmann "est en train de s’adapter", les progrès ne sont pas significatifs, c’est le moins qu’on puisse dire. Si la situation venait à perdurer, nul doute que le Paris Saint-Germain pourrait saisir sa chance.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite