Le 30 décembre, à quelques heures de passer en 2020, LeBron James a célébré ses 35 ans avec une victoire sur Dallas (108-95) en terminant la rencontre avec 13 points, 13 passes, 6 rebonds et 2 interceptions. Une soirée où il a encore franchi un nouveau cap record pour clôturer la décennie encore un peu plus dans la légende.

Seul au monde avec 9000 rebonds et 9000 passes

Lors de ce succès des Lakers, King James a passé la barre des 9000 passes en carrière. Avec aussi 9000 rebonds depuis qu’il évolue en NBA, le numéro 23 est le seul joueur de ce classement à 9K-9K.

S’il on rajoute son nombre de points (33 347), les chiffres font froid dans le dos et montrent à quel point il est le meilleur joueur du monde en activité. Plus que les stats, il est le joueur le plus impactant de son équipe, un véritable leader sur et en dehors du terrain. A 35 ans, rien n’indique une baisse de régime. Il tourne actuellement à 25,1 points de moyenne (contre 27,1 sur l’ensemble de ses 17 ans de NBA), fait mieux en termes de rebonds (7,5 contre 7,4) et il est, à plus d’un tiers de la saison régulière, le meilleur passeur de la ligue avec 10,8 passes de moyenne (7,3 en carrière).

Meilleur sportif des 10 dernières années

Lebron James, c’est plus qu’un athlète hors du commun. Sur les parquets, il a gagné trois titres NBA (en 2012 et 2013 avec le Heat de Miami et en 2016 avec les Cleveland Cavaliers) où il a été à chaque fois MVP des Finales. Ce sont surtout 8 finales en 10 ans pour l’enfant d’Akron qui vient d’être élu meilleur sportif de la décennie selon AP. Avant de fêter ses 35 ans, il est le meilleur marqueur de l’histoire à son âge (33 347 points), celui qui cumule le plus de temps de jeu (47 354 minutes) et le 2e joueur avec le plus de victoires (815 sur 1230 matches – 2e aussi).

Mais pour James, ce qui se passe aussi en dehors des stades et des vestiaires a son importance. Il n’hésite pas à prendre la parole pour défendre des causes qui lui tiennent à cœur, créer des écoles, des fondations ou encore critiquer les idées de Donald Trump. La voix de LeBron compte et résonne fort aux Etats-Unis.

Pas loin d’être le GOAT

Alors qu’on peut envisager le voir jouer jusqu’à ses 40 ans étant donné sa forme du moment et un physique qu’il entretient à merveille, quelle place dans l’histoire aura LeBron James ?

Certains le voient déjà comme le meilleur de tous les temps (the Greatest Of All Time - GOAT) alors que pour la majorité, Michael Jordan est indétrônable. Mais dans cinq ans, the Chosen One (l’élu) aura peut-être un ou deux titres de plus dans sa besace et il peut devenir le 3e joueur de l’histoire à être sacré avec trois équipes différentes. En playoffs, il est déjà le meilleur marqueur de l'histoire (6 910 points), le 3e meilleur passeur (1 687 passes), le 6e meilleur rebondeur (2 122 rebonds), le meilleur intercepteur (419) et le 5e joueur ayant disputé le plus de matchs (239).

En fin de carrière, LeBron pourrait bien être le meilleur marqueur de tous les temps et créer un nouveau club, celui des 40 000 (points) - 10 000 (rebonds) - 10 000 (passes). A ce moment là, si ce moment arrive, on pourra ouvrir à nouveau le débat.

Ne manquez pas notre page Facebook!